Piscine intercommunale de Pontcharra

Le coup d’envoi officiel du chantier de la piscine intercommunale à Pontcharra a été donné par  Martine Kholy, vice-présidente du Département, chargée du sport et de la jeunesse, Daniel Chavant, vice-président du Grésivaudan en charge des sports, Francis Gimbert, président de la communauté de communes Le Grésivaudan, Didier Rambaud, sénateur de l'Isère, et Christophe Borg, maire de Pontcharra.

La pose de cette première pierre marque le début du chantier de construction de cet équipement qui sera livré fin 2020 Il offrira un second lieu couvert d’apprentissage de la natation dans le Grésivaudan, en complément du Centre Nautique Intercommunal (CNI) situé à Crolles.

 

La future piscine

Implanté en lieu et place de l’ancienne piscine municipale qui fonctionnait uniquement en période estivale cette nouvelle piscine répond aux besoins des habitants et du public scolaire.

Les nageurs auront à leur disposition

  • un bassin sportif de 25 m de long composé de 6 couloirs,
  • un bassin d’apprentissage de 150 m²,
  • une pataugeoire de 30 m²,
  • 100 places de gradin.

A l’extérieur,

  • une aire de jeux d’eau (splashpad de 80 m²),
  • Des espaces détentes :  terrasses minérales et végétales aménagées sur environ 2000 mètres carrés.


Dans une recherche de Haute Qualité Environnementale (HQE), le bâtiment intégrera une chaufferie bois pour assurer une grande partie des besoins energétiques limitant ainsi sa consommation électrique et son impact carbone.

 

piscine-pontcharra.gif

 

Coût des travaux

Le cout de l’opération est de 9,8M€ HT. Le Conseil départemental de l’Isère  participe à hauteur de 2M€.

 

Plan Piscine : le Département en soutien

Le plan Piscine, initié par le Département de l’Isère avec l’Etat, est un plan en investissement ayant pour objectif la construction de piscines dans 6 territoires ne disposant pas de structures suffisantes.

Il a pour but d’assurer dans les années futures, le « savoir nager » des jeunes. Il espère aider les jeunes isérois à acquérir ce savoir essentiel et parfois vital.

 

Le Département et l’Etat se sont engagés à investir chacun 1 million d’euros dans 6 projets de constructions de piscine dans des zones déficitaires du département.

 

 

 

plan-piscinecr.juillet.jpg