Pôle Ressource Handicap Enfance Jeunesse de l’Isère

pole-ressource-handicap-enfance-jeunesse-isere


Le Département de l’Isère a signé un accord de coopération qui fonde le Pôle Ressource Handicap Enfance Jeunesse de l’Isère - PRHEJI.

Au service des enfants en situation de handicap

Cet accord de coopération signé par Sandrine Martin-Grand, vice-présidente chargée de la famille, de l’enfance et de la santé, pose les jalons d’un Pôle Ressource Handicap départemental dont la finalité est de rendre le « milieu ordinaire » inclusif en favorisant et développant l’accueil des enfants et jeunes en situation de handicap dans les structures petite enfance et de loisirs périscolaires, de loisirs et en séjours de vacances dans le département de l’Isère.


L’animation PRHEJI est confiée à deux associations engagées en Isère dans cette démarche depuis plusieurs années et dont les savoir-faire sont complémentaires :

  • l’ACEPP 38-73 pour les actions à mener dans le secteur de la petite enfance (Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant et des assistants maternels)
  • CLV Rhône-Alpes pour les actions à mener dans le domaine des loisirs (accueils de loisirs périscolaires et extrascolaires et des séjours de vacances).

Les partenaires du PRHEJI
Le Département de l’Isère, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l’Isère, la Caisse d’Allocations Familiales de l’Isère, l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, l’Association Collectif Enfants Parents Professionnels 38-73, l’association Culture Loisirs Vacances Rhône-Alpes.

 

Le PRHEJI pour qui, quelles missions ?

Le PRHEJI s’adresse aux familles, aux gestionnaires de structures, aux équipes d'encadrement qui peuvent trouver auprès des référents « petite enfance » et « enfance-jeunesse et loisirs » :

  • des réponses à leurs questions,
  • des adresses utiles ou une aide éducative en fonction des situations rencontrées et du public accueilli.
  • des actions de sensibilisation, de formation et d'accompagnement des équipes sur site.

Ce nouveau dispositif n’entend pas complexifier le parcours des familles mais vise au contraire à les soutenir par différentes actions directes (lorsqu’elles auront sollicité le PRHEJI) et de façon indirecte, lorsqu’elles pourront trouver des solutions de garde et d’accueil de loisirs et de de proximité pour leur enfant en situation de handicap.
Parmi ces actions indirectes, la formation et l’accompagnement des équipes de professionnels à l’accueil de la différence seront des axes de travail importants.


Cette démarche iséroise s’inscrit dans un projet d’avenir puisqu’une mission nationale "Accueils de Loisirs & Handicap" a été lancée en 2017 afin de recenser les dispositifs-ressources existants à travers toute la France et présentera des propositions pour un référentiel national des Pôles d’Appui et de Ressources dès la fin d’année 2018.