RD1006, les travaux de la 1ere section inaugurés - Département de l'Isère

RD1006, les travaux de la 1ere section inaugurés

-rd1006-premiere-section

La première des trois sections de la RD1006, sur le secteur du parc Technologique, a été inaugurée le 15 mai. Cet aménagement qui vise à améliorer les conditions de circulation et de sécurité entre La Verpillière et Bourgoin-Jallieu, était devenu indispensable avec 30 000 véhicules/jour.


L’inauguration de la section reliant Vaulx-Milieu à Villefontaine a eu lieu en présence du président du Département, Jean-Pierre Barbier et de Bernard Perazio, vice-président en charge de la voirie.
Thomas Michaud, sous-Préfet de La Tour du Pin, Dominique Berger, maire de Vaulx-Milieu, Patrick Nicole-Williams, maire de Villefontaine, Jean Papadopulo, président de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère (CAPI) et Raymond Feyssaguet, conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes, étaient également présents.

 

Des travaux conséquents mais une gêne limitée pour les automobilistes

La mise à 2x2 voies de la RD1006 sur 3km a pour objectif de fluidifier et sécuriser la circulation. Cette opération d’un montant de 14 millions d’euros est cofinancée par l’État (40%), la région (20%), le Département (20%) et la CAPI (20%), et s’inscrit dans le développement économique du secteur de Bourgoin-Jallieu, notamment avec la création de la zone d’activités du parc technologique et la création d’un village de marques.

Fin des travaux en 2019

Afin de limiter les impacts sur la circulation, les travaux ont été répartis en trois sections et trois phases.

Les travaux de la 1ère section, du giratoire de Villefontaine au giratoire des Guinguettes, se sont déroulés d’octobre 2016 à septembre 2017.
La 2ème section, entre le giratoire des Guinguettes et le futur giratoire de Vaulx-Milieu, est en chantier depuis novembre 2017.
Les travaux prendront fin sur cette portion en septembre 2018.
La 3ème section, secteur Parc technologique, débutera fin 2018 pour être terminés fin 2019.

 

rd1006-premiere-section-2-mai-2018.jpg


Déplacements en commun et modes doux

La réalisation de cette 2x2 voies prévoit plusieurs aménagements pour les modes de transports alternatifs  :

  • une emprise (réserve de terrain) pour la réalisation d’une voie pour les transports en commun et/ou le covoiturage
  • un cheminement pour les modes doux le long de la voie, partagé avec la desserte agricole des terrains dans l’attente de la réalisation de la ZAC du Parc Techno II
  • la création d’un passage inférieur pour assurer un franchissement sécurisé des piétons et cycles à l’est du giratoire des Guinguettes.


« Cette zone de l’Isère connait une vitalité économique très importante avec des flux importants quotidiens. Nous devons moderniser le réseau routier départemental pour l’adapter à cette nouvelle donne. Plus de fluidité, plus de sécurité. explique Bernard Perazio.