Exposition "Côté Seine, côté jardin - Œuvres de Jean Vinay"

A son arrivée à Paris en 1945, Jean Vinay a déjà amorcé une carrière de peintre qui s’annonce prometteuse et que consolident ses nombreuses expositions présentées dans les plus illustres galeries parisiennes. Sa palette se transforme, son trait devient plus incisif et se précise, conforme en cela à une tendance, le Misérabilisme, si bien exprimée par Gruber ou Bernard Buffet. Cette période dite graphique, témoigne d’une parfaite connaissance du dessin et d’une grande maîtrise de la composition.

En 1947, il installe son atelier au pied de la butte Montmartre.
Dans la ville lumière, Jean Vinay peint les quais, les ponts, les berges de la Seine, les canaux, l’Ile de la Cité. Il nuance les tons, remplit les sujets, période de créativité au cours de laquelle il excelle et qui lui a valu le titre de Peintre de Paris.