Installation dans le parc | Les sentinelles | Victoria Klotz

À la fois proches et inaccessibles, ces animaux nous observent autant que nous les observons. Les espèces animales choisies : un loup, un chamois, un hibou des neiges, une marmotte, un sanglier, mais aussi un zèbre ou une antilope, ont une présence fascinante et spectaculaire.
Les sentinelles évoquent ainsi une sorte d’animal élémentaire comme le faisaient les totems des tribus amérindiennes, c’est-à-dire une animalité fondatrice, médiatrice, ambassadrice des lointains du vivant, d’origines immémoriales, mais une animalité dont l’avenir semble aujourd’hui pourtant si incertain qu’elle doit revenir au centre de nos préoccupations et de notre ordre social.

Un événement culturel porté par le Département de l’Isère, sur une proposition de Laboratoire, dans le cadre de la saison 3 de Paysage>Paysages.