Les Xe Jeux Olympiques d’hiver organisés à Grenoble en février 1968 transforment la ville en une métropole moderne.
Au sein de l’ancien couvent Sainte Cécile du XVIIe siècle, siège actuel des éditions Glénat, découvrez un nouveau lieu muséal consacré à l’un des plus grands artistes de tous les temps : le cabinet Rembrandt.
Au sein de la propriété familiale magnifiquement restaurée, le musée présente la vie et l’œuvre des deux frères Champollion et, à travers eux, la naissance d’une nouvelle discipline, l’égyptologie.
Dans la vieille ville, se cachent derrière de magnifiques portes en bois, des hôtels particuliers, anciennes demeures de la noblesse dauphinoise du Moyen-âge à la révolution française.
Sous l’impulsion du maire Paul Mistral élu en 1919, Grenoble se développe et voit s’édifier de nombreux immeubles devenus aujourd’hui de magnifiques exemples de l’architecture Art déco.
Artistes, écrivaines, résistantes, scientifiques ou sportives… d’Attia Aurelia, habitante de Cularo au IIe siècle jusqu’à Eloïse Pariset, scientifique chercheuse au CEA de Grenoble.

Pages