Sorte de cocotte-minute émotionnelle, la fosse des concerts de rock est le lieu de l’extériorisation des mouvements passionnels des spectateurs qui, dans un élan communautaire musical paroxystique, libèrent l’intensité primitive qui sommeille...

Pages