Une exposition présentée au Musée dauphinois du 22 octobre 2017 au 16 juillet 2018, à l'occasion de "2017 Année Lesdiguières".
Un mystérieux FP a donné rendez-vous à Dominique et Gina.
Le brocanteur loufoque et la brillante avocate italienne vous entraînent alors dans une intrigue palpitante qui remémore la célèbre « Affaire Stendhal » qui bouleversa Grenoble.
Les frères Champollion, nés à Figeac et venus très jeunes à Grenoble y jouèrent un rôle important pendant la période de l’Empire et de la Restauration.
Le Drac surnommé « le dragon » pour sa fureur a détruit tous les ponts construits au fil des âges jusqu’à ce que le duc de Lesdiguières entreprenne, à Pont-de-Claix, la construction d’une arche de 46 mètres d’ouverture à 16 mètres au-dessus de la rivière.
7 juin 1788, une rumeur se propage dans les rues de Grenoble : le Parlement va fermer ses portes sur ordre du roi.
Installé entre les terrains de l’ancienne usine et de la cité des ouvriers, le musée retrace l’histoire de soixante ans de viscose, l’invention de la soie artificielle, ses procédés de fabrication et l’univers des viscosiers entre 1927 et 1989.
Histoire de l’entreprise A. Raymond devenue multinationale grâce notamment à l’invention du bouton pression à la fin du 19e siècle et des premières fermetures à glissière.
Faites confiance au clown qui vous proposera de découvrir les sculptures du parc du Musée de Grenoble, selon son point de vue un peu décalé. Osez une visite originale !
Une partie de la collection du poète Géo-Charles dont les oeuvres ont pour thème le sport, ainsi que des artistes de la première moitié du 20e siècle.

Pages