Mars 2016
Le Département poursuit son action de sécurisation et fluidification de la route départementale 1006 avec son élargissement sur les communes de Villefontaine et de Vaulx-Milieu.

Le contexte et les objectifs

Entre Bourgoin-Jallieu et La Verpillère, la route départementale 1006 supporte un trafic entre 22000 et 31000 véhicules/jour selon les secteurs et déplore un nombre important d’accidents corporels entre 2009 et 2013.


Le Département a donc décidé d'aménager la RD 1006 en 2x2 voies sur les secteurs de La Maladière et le Parc Technologique.
En 2010, la 1ère partie des aménagements dans le secteur de La Maladière, sur la commune de Bourgoin-Jallieu, a été mise en service.

 

La 2ème partie du projet, objet des travaux en cours,  sur les communes de Villefontaine et de Vaulx-Milieu, a été conçue pour intégrer les modes actifs, les transports en commun et prendre en compte le fort développement économique du secteur (Parc Technologique I et II, Village de Marques...).

 

Les travaux prévus

Le Département de l’Isère a programmé les travaux sur cet itinéraire, entre les giratoires du diffuseur de l’autoroute A43 et le giratoire de Belmont, en 3 phases.

Ces travaux consistent à :

  • élargir la route départementale à 2x2 voies sur 3 kilomètres
  • créer un giratoire (Vaulx-Milieu) et un passage inférieur (PI) pour les modes doux,
  • aménager les giratoires existants et un cheminement pour les modes doux,
  • collecter et traiter les eaux de ruissellement
  • paysager les abords de cette route.

 

Le calendrier des travaux

Travaux réalisés :
1ère phase : giratoire du diffuseur A43 au giratoire des Guinguettes - octobre 2016 à septembre 2017

 

Travaux en cours :
2ème phase : giratoire des Guinguettes au futur giratoire de Vaulx-Milieu –  novembre 2017 à septembre 2018

 

Travaux à venir :
3ème phase : du nouveau giratoire de Vaulx-Milieu au giratoire de Belmont – automne 2018 à septembre 2019

 

Les aménagements paysagers des abords de la route se réaliseront à l’avancement phase par phase.

 

Le coût de l’opération

Le montant des travaux des 2 secteurs (La Maladière et le Parc Technologique) s’élève à 14 millions d’euros, financés par l’Etat, le Département de l’Isère, la Région Auvergne Rhône-Alpes et la CAPI (Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère).

 

Les conditions de circulation

Pendant le chantier :

  • La circulation sera maintenue dans les 2 sens
  • Des fermetures très ponctuelles de nuit seront nécessaires
  • Une déviation locale sera mise en place.


Pour connaître en temps réel les conditions de circulation, il est recommandé aux automobilistes de consulter le site Itinisere.fr