RD1075 - Concertation publique

LA CONCERTATION

L’aménagement de la RD 1075 est soumis à concertation au titre de l’article L. 103-2 du code de l’urbanisme. Le Département de l’Isère, maître d’ouvrage du projet, organise cette concertation du 21 janvier au 22 février 2019 pour informer et associer le public aux prises de décisions.

 

Pourquoi une concertation ?

 

Cette concertation a pour objectifs : 

  • d’informer le public à travers une présentation complète, accessible et transparente du projet ;
  • de permettre à chacun de s’exprimer et de formuler ses observations ou propositions ;
  • d’apporter des réponses aux interrogations.

À l’issue de cette phase de concertation, le Département établira un bilan qui sera mis à disposition du public au printemps 2019. Il s’appuiera ensuite sur celui-ci pour préciser et ajuster le projet en vue de l’enquête publique qui doit se tenir en 2020.

 

Les modalités d’information et d’expression

 

Un dossier de concertation et trois livrets détaillant chaque opération par secteur présentant le projet, une plaquette et une exposition sont mis à disposition du public du 21 janvier au 22 février 2019, dans les mairies des huit communes concernées ainsi qu’au siège de la Communauté de communes du Trièves.


À noter : les huit mairies concernées sont celles de Roissard, Saint-Michel-les-Portes, Saint-Martin-de-Clelles, Clelles, Le Percy, Le Monestier-du-Percy, Saint-Maurice-en-Trièves et Lalley.
Le siège de la Communauté de communes du Trièves est celui du Monestier-de-Clermont (300, chemin Ferrier, 38650 Monestier-de-Clermont).

 

3 réunions publiques sont programmées :

  • Lundi 4 février, à 18h30, en mairie de Saint-Martin-de-Clelles ;
  • Lundi 18 février, à 18h30 au cinéma Jean Giono de Clelles ;
  • Jeudi 21 février, à 18h30, dans la salle communale de Saint-Maurice-en-Trièves.

8 permanences en mairie sont également organisées :

  • À Saint-Michel-les-Portes, le vendredi 25 janvier, de 14h30 à 17h ;
  • À Clelles, le mercredi 30 janvier, de 9h30 à 12h ;
  • À Lalley, le mardi 5 février, de 10h à 12h ;
  • À Saint-Maurice-en-Trièves, le mardi 5 février, de 14h30 à 17h30 ;
  • À Monestier-du-Percy, le vendredi 8 février, de 9h30 à 12h ;
  • Au Percy, le lundi 11 février, de 14h à 17h ;
  • À Roissard, le mardi 12 février, de 14h30 à 17h ;
  • À Saint-Martin-de-Clelles, le mercredi 13 février, de 15h à 18h.

Des registres de contribution sont disponibles dans les mairies des huit communes concernées ainsi qu’au siège de la Communauté de communes du Trièves.

Un formulaire de contribution est à votre disposition sur cette page.
 

LES DOCUMENTS DE LA CONCERTATION

Les panneaux d’exposition : panneau 1panneau 2panneau 3panneau 4

RD 1075 AMÉNAGEMENTS DE SÉCURITÉ
ENTRE LE COL DU FAU ET LE COL DE LA CROIX-HAUTE

Reliant les régions Auvergne – Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur, irriguant les villages du Trièves, la RD 1075 est essentielle aux déplacements du quotidien. Avec plus de 14 000 véhicules par jour en haute saison, elle est également un itinéraire touristique très fréquenté. Or, compte tenu de sa configuration actuelle, elle présente une forte accidentologie avec deux accidents par mois en moyenne.

Acteur clé des déplacements routiers en Isère, le Département a décidé d’agir pour sécuriser et moderniser cet axe structurant en investissant 56 millions d’euros dans un projet de réalisation d’aménagements de sécurité entre le col du Fau et le col de la Croix-Haute.

Aujourd’hui, le Département ouvre une phase de concertation du 21 janvier au 22 février 2019 pour permettre à tous les habitants et usagers de la RD 1075 de s’informer et de contribuer au projet.

 

LE CONTEXTE DU PROJET

Une volonté : sécuriser et fiabiliser la RD 1075

 

La RD 1075 joue un rôle essentiel pour la desserte locale du Trièves comme pour le transit.

Dans sa configuration actuelle, elle présente une forte accidentologie. Le Département souhaite donc agir rapidement pour sécuriser la voie et proposer un niveau de service et de qualité adapté.

 

Le projet d’aménagements porte sur les 32 km entre le Col du Fau et le Col de la Croix-Haute.

 

Cet itinéraire traverse 8 communes, réparties sur 3 secteurs d’intervention :

  • Au Nord : Roissard, Saint-Michel-les-Portes, Saint-Martin-de-Clelles ;
  • Au Centre : Clelles, Percy, Le Monestier-du-Percy ;
  • Au Sud : Saint-Maurice-en-Trièves, Lalley.

 

Une trentaine d’opérations sont envisagées, comme la modification de 18 carrefours, la création de 11 créneaux de dépassement, la rectification de virage, la création de passages dédiés aux piétons et cyclistes.

Six d’entre elles vont être traitées dès 2019.

rd1075-3secteurs.jpg

 

LES OBJECTIFS DU PROJET SOUMIS À CONCERTATION

Avec ce projet, le Département souhaite apporter une réponse claire aux grands objectifs identifiés :

  • Améliorer fortement la sécurité, pour tous les usagers ;
  • Proposer un niveau de service adapté aux besoins des déplacements, locaux et de transit ;
  • Faire de cet axe un levier du développement économique et touristique du Trièves, grâce à la fiabilisation des temps de parcours et à la valorisation du patrimoine ;
  • Contribuer à une meilleure liaison entre Grenoble et Gap, Aix-en-Provence et l’est de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
     

LES PRINCIPAUX TYPES D’AMÉNAGEMENTS

Modifier les carrefours pour augmenter la visibilité aux intersections

  • Création d’une troisième voie pour l’insertion sécurisée des véhicules tournant à gauche ;
  • Mise à la perpendiculaire et à plat des voies qui se raccordent à la RD 1075.

rd1075-carrefour.jpg

 

Créer des créneaux de dépassement pour plus de sécurité

  • Ajout d’une troisième voie permettant un dépassement sécurisé.
     

    rd1075-creneau.jpg

 

 

 

 

LE CALENDRIER PRÉVISIONNEL

  • 2016 : présentation des principes d’aménagements aux élus,
  • 2017 : réalisation des études préliminaires, échanges techniques et approfondissements avec les élus locaux,
  • 2018 : lancement des études préalables nécessaires aux dossiers réglementaires,
  • 21 janvier au 22 février 2019 : concertation publique,
  • Courant 2019 : traitement des premières opérations anticipées (hors procédure d’utilité publique),
  • 2019-2020 : enquête d’utilité publique et enquête parcellaire,
  • 2020 : déclaration d’utilité publique,
  • Fin 2020 : engagement des travaux sur l’ensemble de l’axe,
  • Horizon 2030 : Finalisation de l’ensemble des aménagements,

LE COÛT DU PROJET

Le montant estimatif des travaux au stade des études préliminaires est de 56,9 millions d’euros TTC. Le Département de l’Isère est maître d’ouvrage du projet.