Dépenses et restes à charge sanitaires des personnes en situation de handicap avant et après 60 ans

paru le 01/09/2019
ESPAGNACQ, MAUDE,PENNEAU, ANNE,PICHETTI, SYLVAIN / IRDES
Rapport

​En France, on dénombre entre 1,7 million et 2,75 millions de  personnes âgées de 20 à 60 ans en situation de handicap selon que l’on considère les personnes qui déclarent une reconnaissance administrative de handicap ou les personnes qui déclarent des limitations fonctionnelles importantes et 1 250 000 personnes âgées de plus de 60 ans dites dépendantes, si l’on se réfère aux personnes qui bénéficient de l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa) ou 2 930 000 personnes si l’on retient la population des personnes âgées de plus de 60 ans déclarant recourir à l’aide humaine pour réaliser les activités de la vie quotidienne. Les situations de handicap entraînent des coûts supplémentaires pour les ménages concernés, par rapport aux personnes sans handicap. Ces coûts sont souvent classés dans deux catégories : les coûts directs du handicap englobent les coûts liés au recours à l’aide humaine et aux aides techniques, les dépenses de santé augmentées par le handicap, ainsi que les coûts éventuels d’aménagement du logement ou les coûts de transport. Les coûts indirects incluent le renoncement à une activité professionnelle et aux revenus qui y sont liés.

Mots clés : handicap , personnes âgées , apa
768-1024 321-767