Difficultés d’accès aux droits et discriminations liées à l’âge avancé : une étude auprès des personnes âgées de 65 ans ou plus vivant à domicile

paru le 01/10/2021
/ LE DEFENSEUR DES DROITS
Rapport

​Etudes et résultat d'enquêtes, qui révèle que près d’un quart des personnes âgées de 65 ans et plus sont confrontées à des difficultés dans les démarches administratives, ce qui soulève des enjeux d’accès aux droits. Toutes choses égales par ailleurs, le niveau de dépendance des personnes âgées, la précarité et les facilités d’utilisation d’Internet sont des facteurs fortement associés aux difficultés dans les rapports avec les administrations et services publics. Face aux difficultés administratives, plus d’une personne sur sept abandonne ses démarches.

Par ailleurs, l’enquête met en évidence une faible sensibilisation des personnes âgées aux discriminations et en particulier à celles liées à l’âge avancé. La perception des aidants se révèle plus aigüe que celle des personnes âgées elles-mêmes en la matière. Toutefois, 30% des personnes âgées déclarent avoir été témoins d’une discrimination liée à l’âge avancé d’une personne au cours de leur vie et près d’une sur cinq en aurait été victime au cours des cinq dernières années.

Mots clés : droit , personnes âgées , internet
Télécharger le document
768-1024 321-767