Carte pluviométrique

  Actualité  

La sécheresse en Isère

Edité le 07 août 2017

MAJ du 28/12/2017

Le Département de l'Isère reste en alerte sécheresse pour les eaux souterraines uniquement. Un nouvel arrêté prolonge l'état d'alerte jusqu'au 31 mars 2018 et abroge celui du 9 novembre 2017.

En effet, la situation sur les nappes souterraines ne s'améliorent pas et reste sous le seuil d'alerte.

L'alerte sur les eaux superficielles est cependant levée.

--------------------------------------------------------------------------

 

MAJ du 12/11/2017

Un nouvel arrêté sécheresse a été pris par le Comité Départemental de l'eau ce 9 novembre 2017.

La situation s'aggravant, certains secteurs qui ne l'étaient pas, sont placés en situation d'alerte renforcée. Voici l'état synthétisé.

  • Alerte renforcée pour les eaux superficielles :
    • Bièvre-Liers-Valloire
    • Bourbre
    • Vercors
  • Alerte renforcée pour les eaux souterraines :
    • Bièvre-Liers-Valloire
    • Bourbre
    • Guiers

 

Les autres bassins que ce soit pour les eaux superficielles ou les eaux souterraines sont en "Alerte".

Ce nouvel arrêté est valable jusqu'au 31 décembre 2017.

--------------------------------------------------------------------------

MAJ du 30/10/2017

Le Comité Départemental de l'Eau s'est à nouveau réuni le 24 octobre 2017 pour statuer sur l'état de la ressource en eau en Isère.

Il est confirmé que la situation des eaux superficielles et souterraines ne s'améliorent pas et que les prévisions de Météo-France n'annoncent pas de recharge des ressources.

Il est donc décidé de prendre un nouvel arrêté AP_38-2017-10-24-002 visant à prolonger l'état d'alerte et d'alerte renforcée (pour le bassin Bièvre-Liers-Valloire) jusqu'au 31 décembre 2017.

-------------------------------------------------------------------------

MAJ du 25/09/2017

Le Comité Départemental s'est réuni ce 18 septembre 2017.

Un nouvel arrêté entre en vigueur et abroge le précédent.

L'ensemble du Département est en "alerte" à l'exception du bassin Bièvre-Liers-Valloire pour les eaux souterraines qui passe en "alerte renforcée"

Le niveau des nappes est toujours aussi critique et aucune recharge n'est amorcée.

Les dispositions de cet arrêté sont valables jusqu'au 31 octobre 2017.

Vous pouvez retrouver l'arrêté sur le site de la Direction Départementale des Territoires de l'Isère.

Si vous souhaitez comparer la situation de l'Isère à d'autres départements, vous pouvez consulter le site ProPluvia.

-------------------------------------------------------------------------

MAJ du 08/08/2017

Le Comité Départemental de la Ressource en eau s'est réuni une nouvelle fois ce 8 août 2017 pour faire le point sur l'état de la ressource en eau en Isère.

Le Préfet n'a pas pris de nouvel arrêté et le département de l'Isère reste en alerte sécheresse pour les eaux de surface et souterraines (arrêté du 18 juillet 2017).

Cela engendre des restrictions dans l'utilisation de l'eau.

En effet, du fait des faibles précipitations hivernales et de l'absence de recharge conséquente au printemps, les nappes phréatiques présentent un niveau saisonnier bas dont la tendance à la baisse se poursuit.

 

Les restrictions sont les suivantes :

  • baisse de 15 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation
  • déclenchement du niveau 1 du plan d’économie d’eau des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement)
  • renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des données à l’administration,
  • interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles,
  • interdiction du remplissage des piscines de plus de 5 m³ à usage privé,
  • interdiction de fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert,
  • interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs de 6h à 20h. 

 

Retrouvez plus d'informations et notamment l'arrêté sur la page internet des services de l'état.

768-1024 321-767