Exposition à l'Accueil Touristique des Entremonts

Il existe des galeries d’art en plein air. Des galeries de peinture là où la nature a laissé libre cours à son imagination. A cet endroit précis où le végétal doit céder la place au minéral, question d’altitude !
Elle a alors sorti les pinceaux, ou parfois au vent jeté les couleurs, pour que n’advienne pas, dans la géographie proche, un désert gris uniforme.
A perte de vue, les peintres-lichens ont décoré la roche de mosaïques en tableaux abstraits, de flammes, de sang… et délicatement brodé d’animaux imaginaires, le ventre des rochers, juste avant le sommeil sous la neige…
Tout un peuple qui court et vole, en une cavalcade bigarrée, vers les cimes.
Bien avant la préhistoire et le « street art », tout était déjà là !
Là-haut. Entre ciel et terre. Sur les parois rocheuses des montagnes.
Il existe aussi des jardins secrets, cachés dans les anfractuosités et les replis de la pierre, des jardins multicolores dont la luxuriance ne doit pourtant rien au climat bien hostile,
Des lichens profonds, soyeux, derniers résistants face au blanc éternel, s’extirpant de la roche en bouquets d’hiver. Des fleurs cérébrales exultant en bourgeons moelleux, en bouillonnements fluorescents…..
Alors, bienvenue sur mes chemins d’altitude, serpentant, le saviez-vous, entre les plus beaux jardins suspendus de la planète !
Bonne promenade et ne manquez pas les rencontres, au coin du rocher, avec mon étrange bestiaire illustré !
Soazig Kerdaffrec
Mars 2019