De l’avant pays dauphinois aux sommets de l’Oisans, le Département de l’Isère est riche de la diversité et de la qualité de ses paysages : emblématiques ou pittoresques, uniques ou caractéristiques, panoramiques ou discrets, « naturels » ou façonnés par les activités humaines, ses différentes composantes, leur maillage et leurs interrelations constituent l’héritage commun des isérois et fondent l’attractivité du territoire.

 

Connaitre et révéler ce patrimoine, pour mieux le respecter et pour qu’il soit source d’inspiration et de qualité pour les projets d’aujourd’hui et de demain, quels qu’ils soient, telle est l’ambition d’un Atlas des paysages.

L’Atlas des Paysages est un outil de connaissance des paysages, visant à identifier, caractériser et qualifier les paysages de l’Isère, à mettre en évidence les dynamiques à l’œuvre et repérer les enjeux qui y sont associés.

 

 

 

Dès 2002, le Département de l’Isère a réalisé un Atlas des Paysages, appelé « les Chemins du Paysage », qui a été une ressource précieuse pour de nombreux acteurs isérois (élus, professionnels de l’aménagement ou du tourisme…) .
 


Entre 2017 et 2020, le Département a porté un regard singulier sur les paysages isérois à travers l’évènement culturel « Paysage-Paysages », réaffirmant ainsi que le paysage est le premier patrimoine commun. En 4 saisons, près de 700 évènements (installations, expositions, conférences, visites, spectacles, publications…) ont touché plus de 650 000 personnes, et mobilisé plusieurs centaines d’acteurs et artistes de renom.
 


Aujourd’hui, le Département actualise l’Atlas des paysages de l’Isère pour prendre la mesure des évolutions des dynamiques et des enjeux qui impactent ces paysages depuis 20 ans et proposer un outil pratique de connaissance, d’information et d’aide à la décision, qui sera mis à disposition de tous, élus, acteurs des territoires, porteurs de projets et professionnels de nombreuses disciplines : agriculture, forêt, environnement, aménagement, urbanisme, tourisme, patrimoine culturel, routes, réseaux… Mais aussi outil d’information et de sensibilisation pour tout un chacun : habitants, scolaires, visiteurs...

L’actualisation de cet atlas, démarrée en janvier 2021, a été confiée à une équipe conduite par le cabinet Passeurs-Paysagistes, dont la mission se poursuivra jusqu’à fin 2022. Cette équipe sillonne actuellement les territoires isérois, et rencontre de nombreux acteurs des territoires, personnes ressource et « producteurs de paysage », afin de croiser leurs regards et prendre en compte les attentes et les besoins de chacun.

 

 

atlas des paysages isere