Dernière mise à jour, le 25 octobre 2021

Le Département est la collectivité de référence pour l’éducation et l’accompagnement des jeunes collégiens.
A ce titre, il intervient dans la construction et la gestion des collèges. Il finance également le transport scolaire des élèves en situation de handicap et la restauration des collégiens et participe au développement des loisirs et des sports (Pack'Rentrée). Il forme les jeunes à la citoyenneté avec le Pass Isérois du Collégien Citoyen (PICC).

 

 

Constructions / Réhabilitations

Le Département assure la construction, l’entretien et l’équipement des 97 collèges publics de l’Isère. Le Département intervient également pour la construction et la maintenance d’équipements sportifs départementaux. Il soutient financièrement les collectivités propriétaires d’équipements utilisés par les collégiens.
 

La mise à disposition de la communauté éducative de bâtiments scolaires modernes, sûrs, adaptés aux besoins pédagogiques et à la vie scolaire, est au cœur de la compétence du Département en matière d’éducation.
 

Plan de rénovation / construction 2021-2028


Le deuxième volet du Plan pluriannuel de rénovation-construction des collèges 2021-2028 (PPRC 2) a été voté par l’Assemblée départementale le 22 octobre 2021.


Il fait suite au PPRC 1 qui a permis la rénovation d’une quarantaine de collèges et la construction de 2 collèges (une construction nouvelle à Champier, et une reconstruction à Grenoble - collège Lucie Aubrac).


L’objectif est d’avoir rénové l’ensemble des collèges isérois qui en ont besoin d’ici à la fin du deuxième mandat de la majorité départementale. Il concernera 37 collèges, avec un budget estimé à 226 millions d’euros pour :
- le lancement de 25 nouvelles opérations (coût estimatif : 150 M€ TTC) ;
- le déclenchement de secondes tranches pour finaliser 12 opérations démarrées en 2016 (coût estimatif : 40 M€) ;
- la continuité de service pédagogique pendant la durée des travaux (36 M€ seront dédiés à l’installation de bâtiments provisoires).


Avec ce PPRC 2, le Département poursuit 8 objectifs :
- améliorer les conditions de travail des agents en s’appuyant sur leur expertise pour définir les projets ;
- améliorer les performances techniques et énergétiques du bâti et le niveau de qualité d’air intérieur ;
- améliorer le confort thermique estival des occupants en travaillant à la fois sur le bâti et sur les espaces extérieurs ;
- améliorer les flux et fonctionnement de l’établissement, y compris auprès des SEGPA ;
- généraliser le dispositif « collège de demain » qui permet à des enfants en décrochage scolaire de bénéficier d’un autre cadre, d’une autre approche pour (re)prendre goût à l’étude et à l’apprentissage ;
- intégrer des espaces dédiés à l’éducation artistique et culturelle ;
- réhabiliter les logements de fonction si des travaux structurants sont nécessaires ;
- supprimer les bâtiments provisoires historiquement installés dans les établissements du fait de sureffectifs.
 

Le plan de rénovation / construction 2016-2021 se poursuit


Le Département a voté en 2016 un plan pluriannuel d'investissement de 221 millions d’euros pour la construction, la modernisation, la maintenance et la mise en accessibilité des établissements. Réévalué en fonction des nouveaux besoins identifiés, ce budget a été porté à 300 millions d'euros et a d'ores et déjà permis la construction ou la rénovation de 19 établissements parmi lesquels :

  • un nouveau collège à Champier, qui a ouvert ses portes à la rentrée 2020,
  • les collèges de Vif, Corenc, Crémieu, Domène, Monestier-de-Clermont, Pontcharra, Saint-Siméon-de-Bressieux livrés en 2020-2021,
  • 7 collèges rénovés pour la rentrée 2021 : Le Grand-Lemps, Morestel, Saint-Jean-de-Soudain, Saint-Laurent-du-Pont, Vienne (L'Isle), Vinay et Voreppe.

2 opérations s'achèveront dans le courant de l'année scolaire 2021-2022 :

  • la reconstruction du collège Lucie Aubrac (plus d'infos),
  • la rénovation du collège Jacques Prévert d'Heyrieux.

Les investissements se poursuivent et de nouvelles opérations se poursuivront ou démarreront au cours de l'année scolaire 2021-2022 : Le Bourg-d'Oisans, Pont-Evêque, Crolles, Montalieu-Vercieu, Le Pont-de-Beauvoisin, Saint-Martin-le-Vinoux, Saint-Quentin-Fallavier, Tignieu-Jameyzieu et au collège Edouard Vaillant de Saint-Martin-d'Hères (2ème tranche de travaux). Suivront les rénovations des collèges de Vizille, Charles Munch à Grenoble et François Truffaut à L'Isle-d'Abeau.

 

Le Département participe également à hauteur de 15,8 M€ à la restructuration de la cité scolaire de l’Edit à Roussillon, chantier piloté par la Région, dont les travaux ont été engagés à l'été 2020.

 

Enfin, le Département consacre chaque année une enveloppe importante à la maintenance des 97 collèges et cités scolaires isérois dont il a la charge : 14 millions d'euros en moyenne par an depuis 2016, auxquels il faut rajouter 5,3 millions d'euros par an pour des travaux dédiés à l’accessibilité.

 

 

Carte scolaire

Le collège de rattachement de votre enfant est déterminé par votre adresse de résidence principale.
Le Département a la responsabilité de la définition des secteurs scolaires des collèges qui permettent une répartition équilibrée des effectifs de collégiens en respectant la capacité d’accueil de chaque établissement et en veillant à la mixité sociale.

 

Comment trouver votre collège ?

Accédez à la carte interactive de l'Isère


Vous souhaitez demander une dérogation ?

Si le Département est compétent pour définir la sectorisation des collèges, c’est la direction des services départementaux de l'Education Nationale de l'Isère qui affecte les élèves et qui par conséquent gère les demandes de dérogations.
Toutes les informations nécessaires sont disponibles sur le site de la Direction des services départementaux de l'Education nationale de l'Isère (DSDEN) :
http://www.ac-grenoble.fr/cid140169/votre-enfant-entre-college.html

 

 

 

Le collège numérique

Le Département accompagne les collèges dans l'ère numérique. Il supervise l'acquisition et l'utilisation des outils numériques ainsi que l’infrastructure nécessaire aux usages.
En Isère, le numérique éducatif se décline ainsi :

  • 15 000 ordinateurs sur les réseaux pédagogiques et administratifs des collèges, soit 1 ordinateur pour 3,5 collégiens,
  • près de 3 000 vidéo-projecteurs classiques et interactifs sont installés,
  • un Espace numérique de travail (ENT) permet à la communauté éducative de communiquer,
  • 19 assistants numériques sont déployés dans les territoires pour assurer la maintenance des matériels et le conseil aux utilisateurs,
  • 73 établissements sont raccordés au Très haut débit avec extension progressive à l’ensemble des établissements (couverture complète en 2023),
  • 68 collèges disposent d’une couverture complète des bâtiments en Wi-Fi, le maillage continue à être déployé pour l’ensemble des établissements.

 

Le Département engagé dans le déploiement de solutions pédagogiques innovantes

 

Le Département, en collaboration avec l’Education nationale, accompagne les collèges en mettant le numérique au service de la réussite des élèves et de la réduction des inégalités.

Depuis 2016, le Département a déjà doté plus de 60 établissements de 12 000 tablettes , d’abord dans le cadre du Plan numérique pour l’éducation, puis pour prolonger les usages équitablement sur le territoire. Le préalable à cet équipement est le déploiement de l’infrastructure nécessaire à savoir le maillage wifi de l’établissement ainsi que son raccordement au très haut débit. L’Education nationale assure la formation et l’accompagnement des équipes enseignantes.

Plusieurs nouveaux projets sont à l’étude dans la continuité de l’expérimentation « Collège de demain » mise en œuvre dans 3 établissements volontaires. L’objectif est de profiter de la dynamique enclenchée par le numérique pour réfléchir au collège de demain afin d’offrir aux élèves et personnels des espaces, des équipements et des mobiliers innovants qui donnent envie d’apprendre, d’enseigner et de s’y épanouir.

 

Environnement numérique de travail - ENT

 

Le Département met à disposition des collèges isérois un Espace numérique de travail (ENT) qui favorise la mise en relation des acteurs de la communauté éducative en fournissant un ensemble de services accessibles par une authentification unique, sur un portail sécurisé : des espaces collaboratifs qui permettent les échanges et la mutualisation des données, des outils d’information et de communication, cahier de texte.

L’ENT permet également d’accéder dans un cadre sécurisé à une messagerie interne, des espaces dédiés aux notes, aux absences ou encore des ressources numériques.

Connectez vous à votre ENT sur :

 

le portail ENT du département : https://isere.ent.auvergnerhonealpes.fr

(Les identifiants sont distribués par votre établissement en début d’année).

ou sur 'nomducollege'-isere.ent.auvergnerhonealpes.fr.

 

Les repas au collège

 

Chaque jour, 37 500 collégiens déjeunent dans un restaurant scolaire. En cuisine et au service, 800 agents du Département s’attachent à préparer autant de repas de qualité au quotidien pour que les élèves fassent un repas complet, savoureux et bien équilibré.

 

Un tarif unique du repas à 2 euros

Dès la rentrée scolaire de septembre 2021, un tarif unique à 2 € le repas est mis en place pour tous les élèves des collèges publics de l’Isère, afin que le coût du repas ne soit pas un obstacle à la fréquentation de la demi-pension.
Ce montant étant inférieur à l’aide que proposait jusqu’ici le Département de l’Isère, les demandes de Pack’restau ne sont plus nécessaires.

 

Les menus bien équilibrés

Au self, les enfants auront le choix entre trois entrées, deux plats du jour, deux produits laitiers (fromage ou yaourt) et deux desserts (fruit frais, glace, gâteau maison…). Il y en a pour tous les goûts !
Les menus sont proposés par le chef de cuisine - consultables sur le site web de votre collège ou sur l'ENT (Espace numérique de travail) -, puis validés par la diététicienne du Département, qui veille à ce qu’ils soient équilibrés (source de féculents, fibres, calcium) et attrayants. Car le plaisir, c’est un ingrédient indispensable dans le bien-manger !


Lasagnes, purée, béchamel, mousse au chocolat… Un maximum de plats sont faits « maison », avec un maximum de produits bio et locaux : aujourd’hui, les assiettes sont garnies à 33,5 % de produits locaux et 26,5 % d’ingrédients bio. Trois plateformes de distribution principales assurent l’approvisionnement : ReColTer, Mangez Bio Isère, Légumerie AB Epluche/Isère à saisonner, une association d’éleveurs, les Éleveurs de saveurs iséroises et un artisan charcutier, Motte viande.

 

Objectif 100% de produits locaux ou bio en 2028 !

Plus de produits locaux et du bio avec ISHERE
Le Département de l’Isère veille à améliorer son approvisionnement auprès des producteurs locaux. Grâce à la marque territoriale ISHERE, la restauration scolaire utilise 33,5 % de produits locaux et 26,5 % de produits bio issus de fermes iséroises ou élaborés à partir de produits agricoles du territoire, garantissant une juste rémunération aux producteurs et respectant les bonnes pratiques d’élevage et le bien-être animal. Retrouvez la liste des produits ISHERE et les magasins qui les accueillent sur https://produits-locaux.ishere.fr/.

 

 

 

 
 

 

Certification Ecocert et chasse au gaspi

Gage de qualité supplémentaire, les cuisines des collèges sont engagées dans une démarche de labellisation « Ecocert en cuisine ». D’ores et déjà, 8 cuisines mutualisées (desservant 67 cuisines satellites dans les collèges) et 3 cuisines autonomes ont obtenu ce label. Il prend en compte l’emploi de produits bios et locaux, mais aussi la gestion environnementale du site (lutte contre le gaspillage, réduction des déchets, usage d’éco-détergents..). Deux cuisines mutualisées et une cuisine autonome ont déjà obtenu le « niveau 2 » de labellisation (voir le site www.ecocert.fr/restauration-collective).

La lutte contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants scolaires est d’ailleurs une préoccupation importante du Département, dans le cadre de son plan climat-énergie. En trois ans, le pourcentage de nourriture jetée a déjà été divisé par deux. L’ambition est d’atteindre le zéro déchet, avec des actions de sensibilisation menées dans tous les collèges, et l’installation de composteurs. À la clé, ce sont des économies conséquentes d’argent public. Ce sont aussi des économies pour la planète !

 

 

 

C’est un petit changement dans les habitudes et un grand geste pour la planète : depuis fin 2020, tous les contenants en plastique ont disparu des restaurants scolaires en Isère !


Dès la rentrée 2019, les gobelets ou barquettes jetables, utilisées pour des portions individuelles de hors-d’œuvre, fromages et desserts ont disparu : les fruits ou tartes sont déposés sur les plateaux (désinfectés après utilisation) et les compotes, disposées dans des saladiers en verre ou en Inox. Même démarche en cuisine où les contenants ont progressivement été remplacés par d’autres matériaux.

 

Plus de plastique dans les restaurants scolaires

restaurant-scolaire-college-buclos-isere.jpg

Collège les Buclos - Photo © Frédérick Pattou / Département de l'Isère

Au restaurant du collège des Buclos, la démarche est appréciée des élèves : « Aujourd’hui, on utilise des assiettes et des pichets en matière végétale : c’est plus léger, et moins cassable que le verre et bien plus écologique que le plastique », se réjouissent Sarah et Estéban. « C’est aussi meilleur pour la santé : on sait que les microparticules de plastique finissent par s’accumuler dans les aliments et l’eau», renchérit Romain. « Ici on a beaucoup de produits bio ou produits locaux, c’est plutôt sain ! »

 

esteban-sarah-et-romain-pack-rentree-restaurant-buclos-isere.jpg

Esteban, Sarah et Romain au collège les Buclos -

Photo © Frédérick Pattou / Département de l'Isère

 

« En prenant cette mesure, nous anticipons de cinq ans la loi du 30 octobre 2018 qui prévoit la prohibition du plastique en 2025 dans la restauration collective », se félicite Jean-Pierre Barbier, président du Département, qui a lancé l’initiative. « Cette action est aussi un outil pédagogique pour nos enfants, consommateurs de demain. »

 

Qui prépare la cuisine pour mon enfant ?

Voici où se situent les cuisines mutualisées de l'Isère et quels collèges isérois sont desservis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sport au collège

Le Département accompagne la pratique sportive des collégiens grâce au Pass isérois du collégien citoyen et participe au développement de l’offre sportive en Isère :

  • « Mon collège à la neige » et « J’ose le nordic » (pratique des sports d’hiver dans les massifs isérois)

    • « Ma découverte des sports de nature » (randonnée pédestre, canoë-kayak, spéléologie…) parcours permanents de course d’orientation (70 parcours en Isère)
  • sites d’escalades (24 sites gérés et aménagés par le Département ou par les collectivités avec le soutien du Département)
  • piscines (plans piscine mis en place pour la réalisation de piscines couvertes dont 6 avant 2021).

 

 

Location des bâtiments ou des équipements

Les collèges de l’Isère sont dotés d’équipements de qualité (gymnases et plateaux sportifs, amphithéâtres, salles de musique, salles banalisées…) qui sont encore trop peu utilisés (taux d’occupation à 28 %).
Le Département souhaite faire des collèges isérois des lieux ouverts à la vie culturelle et citoyenne locale, en proposant d’accueillir associations ou communautés de communes, en dehors du temps scolaire, pour des activités à caractère sportif, culturel ou citoyen. Le Département entend devenir un exemple en matière de mutualisation et de rationalisation des ressources.

Des conventions d’utilisation des gymnases et internats (hors temps scolaire) sont déjà en place à Goncelin, Villard-de-Lans, Mens, Chirens, Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs…
Pour louer les bâtiments ou équipements des collèges du Département :
Contactez le service Education de la Maison du Département dont vous dépendez.

Carte interactive de l’Isère