Voilà le deuxième Opus de la Compagnie des Plumés. Les poulettes et le chien sont toujours là, bien sûr, comme membres à part entière de la famille. Et ça déménage.
Mais en douceur ...