Info Coronavirus
Actualités 
covid-19-département de l'isere
03/31/2020 - 19:46
Pour faire face au Covid-19, le Département prend des mesures exceptionnelles pour venir en aide aux Iséroires et isérois les plus fragiles d'entre...
Car transisère Crolles
03/31/2020 - 12:08
Prorogation de tous les pass des abonnés afin d’assurer leur validité au terme du confinement.
offre numérique de la médiathèque départementale de l'Isère
03/27/2020 - 10:34
Pour vous accompagner dans cette période de confinement historique et maintenir le lien avec vous, nous vous donnons rendez-vous quotidiennement...
chantier isere
03/25/2020 - 09:00
Pour préserver la santé des ouvriers, Jean-Pierre Barbier, président du Département de l’Isère, a pris la décision d’arrêter l’ensemble des...
Foire aux questions 

Où récupérer l'attestation de déplacement dérogatoire ?

Ici, en suivant ce lien. Vous pouvez aussi recopier la dérogation sur papier libre si vous ne pouvez pas l'imprimer.

Attention, seule une version “papier” ou imprimée fait foi. La version numérique / dématérialisée est proscrite.

 

Il existe une une attestation de déplacement dérogatoire en FALC (Facile A Lire et à Comprendre) pour les personnes en situation de handicap, disponible en téléchargement à cette adresse.

 

Quels sont les motifs valables pour sortir de chez soi ?

Vous pouvez quitter la maison, en remplissant une déclaration individuelle pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr).
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. 
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

 

Ceux qui sont hors de leur domicile ou de leur résidence peuvent-ils y retourner ?

Oui

Est-il possible de sortir pour acheter des denrées alimentaires ?

Oui, cela fait partie des motifs d’autorisation de sortie prévus par le ministère de l’Intérieur. Pour cela, il faut être munie d’une autorisation de déplacement dérogatoire imprimée et remplie, ou recopiée sur papier libre. Pensez aussi aux producteurs locaux pour faire vos courses. Soyons solidaires avec le tissu économique local.

Puis-je aller manger chez des parents ou des amis ?

Non, car ce n’est pas un déplacement indispensable et que cela ne figure pas parmi les dérogations.

Puis-je me rendre auprès de parents dépendants ou de proches ?

Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables et en vous rappelant que les seniors sont les personnes les plus vulnérables et qu’il faut les protéger le plus possible de tout contact.

Comment puis-je aider ?

En cette période de crise, il est normal de vouloir se rendre utile. Le premier acte de solidarité à observer, c’est le respect des gestes barrières. Par ailleurs, plusieurs appels aux dons sont lancés aux Français. Le Gouvernement encourage notamment les Français à donner leur sang, plaquettes ou plasma, plus que jamais essentiels pendant cette crise sanitaire.

Je devais me rendre dans un bâtiment du Département pour déposer un dossier, comment faire?

Conformément aux annonces du président de la République, les bâtiments du Département sont fermés au public depuis lundi. En contrepartie, l’accueil téléphonique et numérique a été renforcé. Vous pouvez contacter le Département au 04 76 00 38 38 ou via le formulaire en ligne https://www.isere.fr/contact

Les bus TransIsère sont-ils maintenus ?

Uniquement les lignes Express dont les horaires ont été adaptées, le transport scolaire est lui suspendu. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.transisere.fr/

L'intégralité du réseau est accessible gratuitement.

31 mars : Après la gratuité pour tous, le Président Jean-Pierre Barbier décide de proroger tous les pass des abonnés afin d’assurer leur validité au terme du confinement. Les personnes à mobilité réduite qui doivent se déplacer pourront bénéficier d’un transport à la demande sur les trajets traditionnellement assurés par les lignes Transisère.

Plus d'infos ici

Quel accès à la culture, même de chez moi ?

Pour vous accompagner dans cette période de confinement inédite et maintenir le lien avec vous, nous vous avons préparé une sélection de contenus à découvrir ici !

> Je suis assistant maternel

Mis à jour le 30 mars : les assistants maternels et les gardes d’enfant à domicile ont désormais accès à l’activité partielle.

Plus d'infos ici

 

Combien d’enfants puis-je garder si je suis assistante maternelle en Isère ?

  • L’agrément du Département est étendu à 6 enfants. Les enfants de l’assistante maternelle doivent être comptés dans les 6 de l’agrément (si ce sont des enfants de moins de 3 ans).

Faut-il continuer à garder les enfants dont les parents sont en télétravail ?

  • Les ass mat des enfants dont les parents sont en télétravail doivent continuer à garder les enfants du fait du contrat de travail signé avec les parents. (Consigne nationale du gouvernement)
  • Les assistants maternels doivent accueillir les enfants pour lesquels ils sont en contrat avec les parents sauf s’ils doivent garder leurs propres enfants et que les conditions de travail ne garantissent plus les conditions matérielles et sanitaires nécessaires.

Qu’en est-il pour le paiement des assistantes maternelles ?

  • Pour toute question de paiement, le Département n’est pas compétent, il faut que l’usager contacte la DIRECCTE.

Que faire en cas de suspicion de COVID-19 ?

  • Il est recommandé que les ass mat n’accueillent plus les enfants en cas de suspicion de COVID-19.

Que faire pour avoir des informations plus particulière ?

  • Pour les situations particulières, l’usager ou l’assmat doit contacter la PMI de son territoire.

Les Maisons d’assistantes maternelles peuvent-elles encore ouvrir ?

  • Les MAM peuvent poursuivre leur activité jusqu’à nouvel ordre en accueillant un maximum de 10 enfants.

Puis-je aller dans un centre de santé ? (Grenoble)

Quels sont les horaires du centre de santé de Grenoble ?

  • Les horaires d’ouverture restent les mêmes, limite de 5 personnes par salle d’attente.

Puis-je aller au centre sans rendez-vous ?

  • Les consultations réalisées sont toutes sur RDV prise par téléphone, aucune consultation sans RDV n’est admise.

Quels actes peuvent continuer d’être réalisés par le centre de lutte Anti-Tuberculeuse

  • Pour le CLAT (Centre de Lutte Anti-Tuberculeuse) :
    • Maintien des enquêtes autour d’un cas très contagieux
    • Poursuite des radiographies pulmonaires systématiques chez les populations migrantes
    • Arrêt et report des vaccinations BCG

Le Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic est-il ouvert ?

  • Pour le CeGIDD (Centres gratuits d'information, de dépistage et de diagnostic) :
    • RDV donnés uniquement pour les urgences : personne symptomatique, partenaire de personnes porteuse d'une IST, AES (accident exposant du sang), demande de Traitement Post Exposition.

La vaccination pour les adultes peut-elle continuer ?

  • Vaccination adulte :
    • Annulation des consultations sauf si la personne fragile a besoin d’un vaccin pneumocoque

Qui contacter si j’ai des questions sur l’exercice de mon métier ?

Les responsables d’entreprise ou les autoentrepreneurs doivent contacter leur chambre consulaire de tutelle (CCI, Chambre des métiers, ARS…) pour toutes questions d’exercice de leur métier

Questions relatives aux collèges

Est-il prévu quelque chose face aux ralentissements de l’ENT ?

  • Il y a toujours des ralentissements sur l’ENT mais une équipe travaille à la stabilisation des connexions. La capacité d’accès a été augmentée et une répartition des accès est en cours pour rendre l’outil plus fluide. Des améliorations vont être réalisées au fur et à mesure.
  • Pour les élèves et parents qui connaissent déjà leurs accès ENT, ils peuvent contacter les collèges directement pour accéder à l’ENT sans passer par l’outil du rectorat qui connaît des failles pour le moment.
  • Pro Note n’est pas l’outil ENT mis à disposition par le Département, et nous ne pouvons en assurer la maintenance. Les collèges ont le choix de prendre l’ENT du Département ou une autre solution. S’ils ont choisi une autre solution, c’est au collège d’assurer toutes les problématiques d’usage.

 

Je suis agent dans un collège, dois-je me rendre au travail ?

  • Les agents dont le collège est mobilisé pour la garde d’enfants du personnel soignant doivent se rendre au collège comme d’habitude sauf dans le cas où il serait malade ou avec une santé fragile.
  • Les agents dont le collège n’est pas mobilisé doivent rester chez eux.

 

Utilisation et distribution des masques de protection en Isère

Mobilisé dans la lutte contre le Covid-19, le Département participe à l’effort collectif de distribution de masques, en lien avec la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé.  

 

Dois-je porter un masque ?

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Il est préférable de bien suivre les consignes en matière de confinement et de respect des gestes barrières (se laver fréquemment les mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après utilisation).

 

Je suis malade. Faut-il que je porte un masque ?

Si vous avez des symptômes qui vous font penser au Covid-19, restez à domicile, limitez les contacts avec votre entourage en appliquant strictement les gestes barrières et appelez votre médecin qui sera en mesure de vous indiquer la conduite à tenir. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et des signes d’étouffement, appelez immédiatement le SAMU au 15.

 

Comment me procurer un masque ?

Selon les directives prises par l’Etat, les masques sont réquisitionnés au profit des professionnels de santé et du domaine médico-social intervenant auprès des personnes fragiles. (Attention aux arnaques)

 

Quelles sont les personnes autorisées à acheter des masques ?

Les distributions de masques sont désormais très réglementées par l’Etat. Les professionnels qui peuvent s’approvisionner en masques dans les pharmacies sont les suivants :

 

- Médecins généralistes et Infirmiers diplômés d’Etat : 18 masques par semaine et par professionnel, chirurgicaux ou aux normes FFP2 selon les indications et les disponibilités,  

- Pharmaciens : 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel ;

- Médecins spécialistes : 18 masques par semaine et par professionnel, chirurgicaux ou aux normes FFP2 selon les indications et les disponibilités ;

- Masseurs-kinésithérapeutes : 6 masques par semaine et par professionnel, chirurgicaux ou aux normes FFP2 selon les indications et les disponibilités, pour la réalisation des actes prioritaires et non reportables ;

- Chirurgiens-dentistes : une officine sera désignée prochainement dans chaque département pour délivrer les masques pour ces professionnels, leur permettant d’assurer les soins les plus urgents ;

- Sages-femmes : 6 masques chirurgicaux par semaine pour prendre en charge les femmes confirmées COVID-19 ;

 

- Services d’aide et de soins à domicile : 9 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel exerçant au sein de la structure pour assurer les visites prioritaires ; qui sont :  

  • services d’accompagnement à domicile (SAAD)
  • services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)
  • services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD)
  • services d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD)
  • services d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH)
  • services d'accompagnement familial et d'éducation précoce (SAFEP) enfants déficients auditifs et visuels graves
  • services de soutien à l'éducation familiale et à l'intégration scolaire (SSEFIS) pour enfants déficients auditifs
  • services d'aide à l'acquisition de l'autonomie et à l'intégration scolaire (SAAAIS) pour enfants déficients visuels graves
  • services de soutien à l'éducation familiale et à l'intégration scolaire (SSEFIS) pour enfants déficients auditifs
  • services d'aide à l'acquisition de l'autonomie et à l'intégration scolaire (SAAAIS) pour enfants déficients visuels graves
  • services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS)
  • aides à domicile employées directement à domicile lorsqu’elles interviennent pour des personnes vulnérables et pour des actes essentiels de la vie et uniquement dans cette situation.

 

- Prestataires de service et distributeurs de matériel : 1 boîte de masques chirurgicaux par semaine et par entreprise pour assurer les visites prioritaires notamment lors d’intervention chez des patients à risques, sous chimiothérapie, nutrition parentérale …

 

Le Département donne des masques. Comment s’en procurer ?

La distribution de masques est très réglementée par l’Etat. En lien avec la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé, le Département est seulement autorisé à mettre à disposition des masques aux personnels des résidences autonomie et des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) isérois ; sans oublier les 221 professionnels de santé du Département (puéricultrices, médecins, infirmières et sages-femmes) et les travailleurs sociaux qui font des visites à domicile chez des personnes à risque. Les responsables de ces structures ont été informés de la démarche à suivre pour obtenir ces masques.

 

Quelle est la démarche auprès du Département ?

L’ensemble des responsables des SAAD et des résidences autonomie ont reçu un e-mail du Département. Chaque responsable concerné doit contacter la Maison de Département de son ressort pour convenir d’un horaire auquel il pourra venir récupérer le matériel. Vous trouverez les coordonnées téléphoniques des Maisons de Département dans le document joint (Coordonnées des Maisons du Département).

 

Quelle est la liste des SAAD ?

Tous les SAAD isérois ont reçu une information du Département. Vous trouverez la liste des destinataires par territoire dans le document joint (Liste des SAAD isérois). 

Comment gérer mes médicaments ?

Tout savoir sur COVID-19 et les médicaments :

 

Agriculteurs, soignants... 
Pendant le confinement... 
En savoir plus 

Dernière mise à jour le 31 mars 2020

 

Retrouvez sur cette page toutes les informations utiles concernant le Coronavirus (Covid-19) pour les Isérois. Acualisation en continu.

 

Mesures en cours

 

 

Contacter le Département

 

Privilégiez le téléphone : 04 76 00 38 38 ou celui de la Maison du Département proche de votre domicile : coordonnées.

Contactez le Département via le formulaire de contact :

 

 

 

 

Rendez-vous sur isere.fr
Nous mettons à jour régulièrement les informations sur notre site pour vous communiquer l'évolution de la situation du Coronavirus dans le Département.

Consultez itinisere.fr et transisere.fr
Si vous devez bouger, informez-vous des horaires des cars :
Itinisère : https://www.itinisere.fr/
Transisère : https://www.transisere.fr/

Suivez-nous sur les réseaux sociaux  !
Le Département est mobilisé pour vous informer sur cette crise sanitaire. Soyez alerté des dernières actions du Département. Suivez-nous sur :
Twitter : http://twitter.com/CDIsere
Facebook : https://www.facebook.com/isere.le.departement/
Facebook Itinisère: https://fr-fr.facebook.com/itinisere/

 

Ce qu'il faut savoir du Coronavirus (Covid-19)

Les symptômes

 

Découvrez l'infographie sur le site web du Gouvernement :

 

Les premiers symptômes

 

Les gestes barrières

 

  • Se laver régulièrement les mains
  • Tousser dans son coude
  • Utiliser un mouchoir à usage unique
  • Si vous êtes malade, portez un masque chirurgical jetable

coronavirus-gestes-barrieres.jpg

 

 

Eviter la propagation du Coronavirus 

 

Les vidéos du Gouvernement :

 

 

 

 

Confinement et dérogations

 

Le Président de la République a décidé le 16 mars 2020 de prendre des mesures pour "réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h", pour quinze jours minimum.

 

Des déplacements sont autorisés sur attestation uniquement pour certains cas en téléchargeant l'attestation dérogatoire nécessaire pour circuler.

Découvrez le détail des dérogations sur le site du Gouvernement.

 

 

 

Ecoles, collèges, lycées, univertités : continuité pédagogique

 

Depuis la fermeture des établissements scolaires le 16 mars à l'exception de ceux du personnel soignant, l’académie de Grenoble se mobilise pour veiller à ce que les élèves puissent poursuivre leurs apprentissages à distance. La garantie du maintien d’un lien étroit entre les élèves et leur famille avec les équipes enseignantes est la priorité.

 

Des ressources pédagogiques sont mises à disposition avec le CNED (ma classe à la maison) pour les écoles. Les enseignants diffusent quotidiennement via l’ENT, PRONOTE (pour les lycéens) et par tous les moyens qu’ils jugent pertinents, des supports pédagogiques et donnent du travail aux élèves qui ont des rendus à faire selon leurs modalités.

 

Tenez-vous informé via le site du Ministère, du Rectorat de Grenoble, et de l'ENT du collège.

 

La sollicitation exceptionnelle pendant ces jours de "continuité pédagogique" peut ralentir l'accès à l'ENT ou le rendre temporairement indisponible.  
Nous travaillons à augmenter la bande passante.

 

Suivre la situation en direct