Vous êtes jeune, allez au collège et jouez d'un instrument de musique ou pratiquez un sport ? Votre commune veut un équipement sportif pour les habitants ? Le Département de l'Isère vous aide financièrement.
Pack Eco-événement, outils pour promouvoir votre événement, aide aux manifestations sportives, Carte Tattoo Isère, Opération "A la découverte des ENS, Pass isérois du collégien citoyen (PICC)... autant d'aides à la disposition des jeunes et des loisirs à découvrir !

 

Le pack Eco-événement

 

En 2010, le Département a mis en place le pack éco-évènement proposant, gratuitement, des gobelets réutilisables et des poubelles de tri sélectif pour les associations et collectivités iséroises qui souhaitaient mettre en œuvre une démarche éco-responsable lors de leurs manifestations.


Seules les manifestations organisées en Isère peuvent bénéficier de ce prêt de matériel.


Désormais, le Pack éco-évènement propose aussi du matériel évènementiel, un kit accessibilité et du matériel de sport partagé permettant la découverte d’activités handi-valides.

 

Que propose le pack éco-événement ?

Des gobelets réutilisables d'une contenance de 25 centilitres, 50 centilitres, des verres à café de 15 centilitres  et des pichets de 1 litre.

 

Gobelets : Prêt ponctuel ou prêt à l’année

Certaines associations et structures publiques ayant recours plusieurs fois au cours d’une même année au dispositif du pack éco-évènement, un prêt annuel peut leur être consenti par le Département.


Que ce soit pour une manifestation ou pour un emprunt sur 1 an, l’usager devra récupérer sa dotation auprès du point de retrait de son choix contre remise du chèque de caution (exception faite pour les collectivités). Celui-ci n’est pas encaissé et est établi sur la base de 0,50 cts par contenant emprunté.

 

 

Le principe d'utilisation des gobelets réutilisables : le système de consignation

 

  • Lors de l'événement, votre structure met en place un système de consignation : 1 € de consigne par verre/pichet doit être encaissé en plus du prix de la boisson (remboursé à chaque retour de gobelet par l'utilisateur) ;
  • Lors de la restitution des gobelets par votre structure  chaque gobelet manquant vous est facturé  0,90 € ;
  • Votre structure conserve donc 0,10 € par gobelet non restitué et ne perd pas d'argent !

 

Dans le cas d’un prêt à l’année

L’usager est responsable de sa dotation et en assure le stockage et l’entretien durant toute la durée du prêt. Il utilisera sur ses événements publics les gobelets mis à disposition, et en assurera le nettoyage après chaque utilisation. L’usager retournera sa dotation au point de retrait pour un nettoyage complet, au plus tard à la date anniversaire du retrait de sa dotation, soit au bout d’un an. Un comptage sera effectué au retour des gobelets afin d’établir une facturation au nom du prestataire du Département sur la base de 0,90 cts par gobelet manquant. L’emprunteur s’engage à prendre en charge financièrement toute différence entre le montant total des cautions et le nombre de verres non rendus.

Pour vos réservations un seul lien : https://isereconnect.fr/accueil-packs-eco-evenement/

 

 
 
 

Vous trouverez sur cette cartographie la liste précise des points de retrait et l'ensemble du matériel disponible sur ce site :

 

 

 

 

Du matériel évènementiel (à récupérer sur Eybens)


Il est possible de réserver différents supports tels que :

  • Des poubelles de tri (à récupérer sur Eybens ou La Bifurk)
  • Une arche gonflable
  • Des rampes à eau (caque rampe est équipée de 7 robinets, les tuyaux de raccordement sont fournis)
  • Des pinces ramasse-déchets
  • Du balisage (à accrocher ou à planter - recommandation d’1 balise tous les 50m)
  • Des banderoles et des oriflammes du Département de l’Isère
  • Du matériel d’accessibilité (tapis de circulation, rampes, fauteuils pliables, panneaux et signalétiques).

 

 

Conditions générales de prêt


Lors du retrait un chèque de caution doit être déposé (celui-ci ne sera pas encaissé).


Les cautions sont établies ainsi :

  • Fontaine à eau : caution de 1 000 € (forfait appliqué quel que soit le nombre de fontaines empruntées
  • Arches : caution de 1 000 € (forfait appliqué quel que soit le nombre d’arches empruntées)
  • Poubelles de tri :  caution de 500 € - (forfait appliqué quel que soit le nombre de fontaines empruntées) - Attention : les sacs ne sont pas fournis.
  • Balisage : caution de 0.50cts par fanions (cravate ou piquets) – facturation de 0.90cts par fanions manquants – pas de facturation en dessous de 5€.
  • Pinces ramasse-déchets : caution de 10€ par lot 10 pinces – facturation de 5€ par pince manquante ou endommagée.
  • Matériel d’accessibilité : caution de 50€ par rampe ou tapis de circulation – facturation de 50€ par bien manquant ou endommagé.

Pour l’ensemble du matériel l’emprunteur s’engage à prendre en charge financièrement toute dégradation ou perte du matériel mis à disposition.

Il est précisé que :

  • Pour les collectivités et établissements publics, aucun chèque de caution n’est demandé ;
  • L’usager s’engage à communiquer la démarche du Département dans ses différents supports de communication.


Pour réserver ce matériel lien vers ma réservation ligne via le lien : https://isereconnect.fr/accueil-packs-eco-evenement/

 


Du matériel sportif pour découvrir des activités handisports en pratique handi-valides
Ce matériel a pour objectif de permettre la découverte d'activités à pratiquer en situation de handicap et de sensibiliser à la pratique de sports partagés handi-valides.
Le matériel proposé permet la découverte de :

  • boccia
  • sarbacanes
  • Cécifoot-Torball

 

Boccia © FFH

Sarbacane © JJ-Waroux 08-FFH

Cecifoot © FFH

 


Avec la mise à disposition également de :

  • paires de lunettes déformantes
  • casques coupe son
  • panneaux de basket mobiles


Ce matériel est à retirer sur Eybens et Bourgoin-Jallieu - Pour le prêt de matériel de sport partagé, aucune caution n’est demandée. L’emprunteur s’engage toutefois à prendre en charge financièrement toute dégradation ou perte du matériel mis à disposition.

 

 

 

Promouvoir un événement

Qu’il s’agisse d’une manifestation sportive, d’un festival, d’un salon professionnel… les organisateurs doivent tous aller à la rencontre de leur public. Pour cela, il leur faut communiquer !
Cette étape nécessite une bonne préparation. Voici quelques astuces clefs en main pour vous permettre de promouvoir votre projet.

 

1 - Adapter sa communication à son public

  • Identifiez les cibles ET N’OUBLIEZ PERSONNE ! 
  • Adaptez vos supports de communication en fonction de votre public (exemple : pour un public jeune, distribuez des prospectus dans les différents bars, cinémas…)
  • Sélectionnez les médias adéquats 
  • Définissez le message que vous souhaitez faire passer (celui-ci doit être court, clair et lisible sur les supports).
 

2 - Pensez à vos moyens

  • Etablissez un budget prévisionnel pour connaître vos possibilités d’actions.
 

3 - Utiliser des supports de communication

  • Affiches
  • Stickers
  • Prospectus
  • Internet : vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez soit créer votre propre site internet ou votre blog, soit être présent sur d’autres sites (avec des articles ou logo par exemple),

Dans le cadre de la démarche éco-événement, il est demandé de limiter le papier.
A noter :  soyez vigilant avec les affiches et les flyers. Si vous utilisez un emplacement gratuit mis à disposition par la ville, votre affiche à une espérance de vie limitée et un impact moindre.
Les prospectus ont eux, un taux de retour faible.
Soyez astucieux sur les emplacements de chacun pour ainsi favoriser un meilleur impact. Préférez un affichage sur les lieux de rendez-vous de la vie sportive et sur les lieux de fréquentation (vitrines des commerces locaux, gymnases, établissement sportifs ou culturels…)

 

4 - Les médias

Ils sont à déterminer en fonction de l’importance de votre événement et de votre budget.  Néanmoins, privilégiez les médias de proximité, qu’ils soient écrits, radiophoniques ou télévisuels. Ils sont un bon facteur de succès pour votre événement.
  •  La presse : vous pouvez faire un article valorisant, avec photographies pour une annonce d’événement.  N’hésitez pas à contacter l’ensemble des supports presse locaux (départementaux, régionaux, nationaux en fonction de vos objectifs).
  •  La radio : média onéreux, son utilisation dépendra largement de votre budget et de l’importance de votre événement. Choisissez vos créneaux de diffusion en fonction de votre cible et préférez un message court et dynamique.
 Attention, chaque territoire à sa radio privilégiée. Choisissez la radio locale la plus écoutée sur le territoire que vous souhaitez cibler.

 

5 - Le hors-média

La relation presse : elles se déroulent en 3 étapes : communiqué de presse, dossier de presse, conférence de presse.

  • Le communiqué de presse
 

Identifié comme une invitation, il est à envoyer 3 jours avant la conférence de presse et environ 10 jours avant votre événement. Celui-ci doit faire 1 page (voire 2) au MAXIMUM. Il doit être concis, clair, accrocheur et intéressant. Il se compose en 5 parties : date de publication et nom de la société, titre, l’accroche, le corps du communiqué et la fin du communiqué.

Pour plus d’informations, téléchargez le modèle de communiqué ci-dessous.

 

Vue communiqué de presse
Modèle pour la construction d’un communiqué de presse

 
  • Le dossier de presse
Il est distribué lors de la conférence de presse. Plus étoffé que le communiqué de presse, il est un outil de travail pour les journalistes et servira à la construction de leurs articles. Il se doit d’être complet et structuré, avec une qualité visuelle attractive pour le lecteur.
 
  • La conférence de presse
Invitez surtout les médias locaux, plus aptes à se déplacer. Préparez là soigneusement pour la rendre attractive. N’hésitez pas à inviter des personnalités locales. N’oubliez pas que les journalistes ont faim et soif à la fin de la conférence, prévoyez un buffet.
 

6 - Communiquez à petits prix 

  •  Le Bouche À Oreille : briefer correctement votre équipe pour lui permettre de parler aisément de votre événement à qui voudra l’entendre.
  •  Les réseaux sociaux : n’hésitez pas à intégrer les réseaux sociaux tels que facebook ou twitter. C’est simple et gratuit !
  •  Le partenariat : prospectez auprès d’entreprises ou enseignes locales pour obtenir une aide financière. Pour cela, il vous faudra monter un dossier de partenariat expliquant les avantages de s’associer à la manifestation.
  •  L'agenda des manifestations : Il est possible d’être présent dans l’agenda du Département (www.isere.fr et/ou IsèreMag.fr) qui recense quelques évènements sportifs et culturels. Il est essentiel de contacter l'Office de Tourisme du territoire où votre manifestation a lieu pour donner les infos. L'Office de Tourisme créera une fiche "événement" qui pourra alimenter la base de données "APIDAE". Votre événement pourra ainsi être largement diffusés sur plusieurs sites web (voir un aperçu de manifestations sur : https://base.apidae-tourisme.com/consulter/recherche-intuitive/?2)

Attention, ANTICIPEZ ! Une campagne de communication se prépare au moins 6 mois avant l'événement. Pour vous aidez, consultez le rétro-planning d’une campagne de communication.

Vue exemple rétroplanning

 

 

Aide à la jeunesse

 

La jeunesse est une phase de transition vers l'autonomie, elle est la période où les jeunes se forment, se projettent vers l'avenir, prenant conscience de leurs potentialités, bâtissant des projets. Le Département de l’Isère met en œuvre depuis mars 2016 son plan départemental pour la jeunesse. A ce titre, en plus de ses interventions propres, le Département se propose de soutenir les projets destinés aux Isérois de 12 à 25 ans, portés par les associations ou les collectivités. Les projets présentés doivent être cohérents avec les axes d’intervention des Contrats Territoriaux Jeunesse (ou d’une autre contractualisation locale sur la thématique jeunesse).

 

Pour qui ?

Les associations et les collectivités publiques qui ont des projets avec des jeunes de 12 à 25 ans.

 

Pour quoi ?

Les contrats territoriaux jeunesse sont signés pour trois années par un ensemble de partenaires associatifs et institutionnels, à l’échelle des territoires du Département (voir la zone du territoire de l'Isère : https://carto.isere.fr/carte_interactive/index-mobile.html). Ils ont pour objectifs :

  • Poser un diagnostic permanent et partagé de l’état de la jeunesse du territoire,
  • Élaborer un état des lieux participatif des questions de « jeunesse » du territoire,  
  • Contractualiser des priorités partagées déclinées dans un plan d’actions,
  • Mutualiser les moyens,
  • Suivre et évaluer conjointement les actions.

 

Les projets présentés peuvent également répondre à l’un de ces deux enjeux prioritaires du plan départemental pour la jeunesse :

  • Encourager les jeunes à trouver leur place dans la société notamment par la promotion de leur citoyenneté, de leurs engagements et de leur participation ;
  • Favoriser les découvertes de métiers et les mises en situations professionnelles permettant aux jeunes de valider leurs intérêts et leurs capacités, de prendre conscience de leurs compétences et de leurs talents.

 

Comment faire ?

 

Télécharger le dossier et suivre les instructions.

Une fois le dossier rempli, le retourner à la Direction Education Jeunesse et Sport par email via le formulaire de contact.

 

D'autres aides pour la jeunesse

 

Initiatives, volontariat, emploi, job, études, formations... Le Département de l'Isère est partenaire du site web "Isère.info-jeunes.fr" qui vous aide dans toutes ces thématiques : https://isere.info-jeunes.fr/