Pont de la Rivoire - Continuité écologique de la Bourbre
Actualités 

Aucune actualité pour le moment sur ce projet.

En savoir plus 

Les cours d'eau ont parfois besoin d’être restaurés pour retrouver un fonctionnement optimal.


C'est le cas dans le bassin versant de la Bourbre où 15 obstacles barrant intégralement ou partiellement les cours d’eau ont été identifiés et doivent être aménagés de manière prioritaire pour permettre un fonctionnement adapté des cours d'eau.

Ces obstacles, que l’on appelle "seuils", limitent la circulation des sédiments et des poissons, et entraînent de nombreuses problématiques sur les cours
d’eau : aggravation des épisodes de crue et de sécheresse, érosion des berges, faible capacité d’épuration de l’eau, difficultés pour les espèces de circuler et de se reproduire…

 

Conformément au Code de l’environnement, ces obstacles prioritaires doivent être aménagés ou supprimés.

 

Partenaire de l'Epage de la Bourre dans le cadre du Contrat unique de la Bourbre, le Département de l'Isère assure la maîtrise d'ouvrage des travaux de restauration de la continuité écologique lorsque ces seuils sont liés à des ouvrage des routes départementales.

 

Comment rétablir la continuité écologique sur le seuil du pont de la Rivoire ?

En 2021, dans le cadre du Contrat unique de la la Bourbre et de son plan de gestion du Castor, le Département de l’Isère, gestionnaire du pont de La Rivoire ( RD143C) à Bourgoin-Jallieu  réalise des travaux qui permettront de rétablir la continuité écologique de ce seuil.

 

Aujourd'hui ce seuil protège le pont de La Rivoire des affouillements que pourrait occasionner l’écoulement de la Bourbre. Cependant il entrave la circulation des poissons et des castors sur cette partie de la rivière.

 

Le projet consiste à remplacer le seuil par une rampe en enrochements. Cet aménagement permettra de rétablir la circulation des poissons et des castors tout en garantissant la stabilité des ouvrages existants (pont, murs de soutènement des digues) et le bon écoulement de la rivière.

 

 

Les travaux sont réalisés de manière à préserver l’environnement aquatique. Ils ont lieu en période de basses-eaux de manière à réduire l’impact sur le milieu et à minimiser le risque de complications liées aux crues. Ils intègrent la réalisation d’une pêche de sauvegarde et la mise en place de filtres à l’aval des travaux afin d’éviter toute pollution de la rivière.

 


Calendrier des travaux

Juin 2021 : période de préparation
De juillet à septembre 2021 : travaux de reprise du seuil

 

Comment circuler pendant les travaux ?

Durant les travaux le stationnement sera règlementé dans la rue Sophie Durand pour permettre la circulation des engins, le stockage des matériaux et les installations de chantier.

 

Coût des travaux

Les travaux s'élevent à 350 000€ et sont cofinancés par l’Agence de l’Eau dans le cadre de l’appel à projets biodiversité 2020.