Carrefour de l'Arsenal à Chirens - Concertation publique
Actualités 

Aucune actualité pour le moment sur ce projet.

En savoir plus 

RÉALISATION D’UN GIRATOIRE ET D’AMÉNAGEMENTS SÉCURISÉS POUR LES DIFFÉRENTS MODES DE DÉPLACEMENT AU CARREFOUR DE L’ARSENAL (RD1075 ET RD82).

Situé à l’intersection de deux routes départementales à fort trafic, les RD1075 et RD82, le Carrefour de l’Arsenal est structurant pour les déplacements dans ce secteur. Sa configuration existante et sa localisation actuelle génèrent des problèmes de fluidité et de sécurité qui se sont accentués au fil des années.
 
C’est pourquoi, le Département de l’Isère a décidé de relancer le projet d’aménagement du Carrefour de l’Arsenal, envisagé il y a plusieurs années par l’Etat - avant la décentralisation et le transfert de la compétence routes aux Départements.
 

Le projet a toutefois évolué pour prendre en compte les besoins et les nouvelles pratiques de déplacements des usagers. Il est à partir du 10 janvier jusqu’au 5 février, soumis à la concertation publique.

 

Le Projet

 

L’actuel carrefour en « T » sera remplacé par un giratoire à quatre branches, permettant ainsi de lui relier la RD50D. Outre cette infrastructure socle du projet, d’autres ont été intégrés au programme initial : parking relais de 60 places, aménagements pour les transports en commun, les piétons, les vélos, les pratiques d’autopartage.
L’avancement des études permet de présenter aujourd’hui un projet global ainsi que les mesures prises pour l’intégrer au mieux à son environnement.
 
Le projet présenté aujourd’hui en concertation poursuit trois principaux objectifs :

  • fluidifier l’intersection, en particulier lors des heures de pointe du matin et du soir ;
  • sécuriser le carrefour par un aménagement adapté incitant les usagers de la route à réduire leur vitesse ;
  • permettre des alternatives à la voiture individuelle grâce aux aménagements favorisant le covoiturage, l’utilisation et le développement des transports en commun et des modes actifs.

 

Les cinq principaux anénagements

Un giratoire à quatre branches

   
L’élément central du projet consiste à aménager une infrastructure routière pour remplacer l’actuel carrefour en « T ». Il s’agit d’un carrefour giratoire à quatre branches, situé à 250 mètres au Nord de l’actuel carrefour. Cette localisation permet notamment de connecter la RD50D au futur giratoire. L’ancien carrefour sera supprimé, ce qui permettra de transformer en impasse la portion de route qui dessert l’intersection actuelle.
 

 

Un parking relais

 
Pour faciliter le rabattement vers les lignes de transport en commun, un parking relais d’une capacité de 60 places est intégré au projet. Situé à proximité immédiate du giratoire, le long de la RD82, il prévoit :

  • des places de stationnement perméables en dalles alvéolées gravillonnées ;
  • des consignes à vélos ;
  • des cheminements piétons éclairés ;
  • des barres de gabarit, des poubelles ainsi que la possibilité d’installer une vidéosurveillance.
     

 

Des aménagements pour les vélos

 
Sur le périmètre du projet, des aménagements sont prévus pour les cyclistes.
Pour faciliter les déplacements Nord-Sud sur l’itinéraire reliant le lac de Paladru à la Vallée de la Valdaine, des bandes cyclables seront aménagées dans les 2 sens de circulation le long de la RD50D et de la RD82 jusqu’à la route du Touvat.
 
Dans le sens Est-Ouest, le trafic important et la forte proportion de poids lourds qui empruntent la RD1075 la rendent peu attractive pour les cyclistes. Aussi, une réflexion est en cours pour l’aménagement d’un itinéraire alternatif passant par le chemin de Beaudine, actuellement non revêtu, pour effectuer la jonction entre Chirens et la Vallée de la Valdaine. Le projet ne prévoit donc pas de bandes cyclables le long de la RD1075.
 

 

Des aménagements pour les transports en commun et l’autostop organisé

   
Sur la RD50D, l’actuel arrêt de la Guilletière demeure à son emplacement actuel et continuera à être desservi par la ligne F (Montferrat – Voiron), par la ligne de transport à la demande reliant Montferrat, Bilieu et Voiron, ainsi que par deux lignes de transport scolaire.
 
Sur la RD82, l’arrêt de l’Arsenal est déplacé pour se rapprocher du nouveau parking relais. Il sera aménagé en alvéole, c’est-à-dire en-dehors de la chaussée, ce qui permet aux autres véhicules de dépasser les bus en toute sécurité lorsqu’ils sont à l’arrêt. Il desservira les lignes de transport en commun existantes : la ligne de cars régions T42 (Pont de Beauvoisin – Voiron), la ligne E (Saint-Geoire-en-Valdaine – Voiron) ainsi que deux lignes scolaires.
 
Sur la RD1075, la CAPV étudie la création d’une nouvelle ligne de bus régulière Montferrat-Voiron. Dans cette éventualité, le Département prévoit les plateformes nécessaires à la possible création de deux nouveaux points d’arrêts pour les transports en commun et pour un service d’autostop organisé.
 

 

Des aménagements pour les piétons

 

Le projet intègre des aménagements sécurisés dédiés aux piétons, afin qu’ils puissent circuler sereinement entre les arrêts de transports en commun situés sur la RD1075, sur la RD82 et le parking relais. Cela se fera notamment par le biais d’une traversée et rampe piétonnes sur la RD1075 offrant un cheminement accessible aux personnes à mobilité réduite. Tous ces aménagements seront éclairés.

 

Le calendrier prévisionnel

Le coût du projet

Le montant estimatif du projet est de 2,7 millions d’euros HT.


La concertation

L’aménagement du carrefour de l’Arsenal est soumis à concertation au titre de l’article L. 103-2 du Code de l’urbanisme. Le Département de l’Isère, maître d’ouvrage du projet, organise cette concertation pour informer et associer le public concerné aux prises de décisions.
    

Pourquoi une concertation ?

 

Aujourd’hui, les études sur le projet d’aménagement du carrefour de l’Arsenal sont suffisamment avancées pour organiser une concertation. Celle-ci vise plusieurs objectifs :

  • informer le public grâce à une présentation du projet complète, accessible et transparente ;
  • permettre à chacun de s’exprimer et de formuler ses observations ou propositions ;
  • apporter les réponses aux interrogations.
     

Comment s’informer et contribuer ?

 

Le registre d'enquête publique est clos depuis le samedi 5 février 2022.

  • dans les mairies de Chirens, Massieu et Bilieu, entre le 10 janvier et le 5 février 2022.
  • en ligne, retrouvez le dossier de concertation.
  • lors de la réunion publique* organisée le 18 janvier 2022, de 18h à 20h, à la mairie de Chirens
  • lors de la permanence d’information, qui s'est tenue le 25 janvier 2022, de 17h à 19h, à la mairie de Chirens.

 

* Dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur et sous réserve de l’évolution de la situation liée à la crise sanitaire. Pass sanitaire exigé. Retrouvez les informations actualisées relatives aux modalités d’organisation des réunions publiques sur www.isere.fr/les-projets/carrefour-arsenal
 

Votre avis compte !

En tant qu’habitant du territoire, le Département sollicite tout particulièrement votre avis sur :

  • Les équipements du parking relais
  • Les fonctionnalités des cheminements piétons et vélos
  • Les aménagements paysagers

 

 

Et après ?

 

Préalable à l’enquête publique, la concertation constitue une étape clé dans l’élaboration du projet. Lorsqu’elle s’achèvera, le Département de l’Isère analysera l’ensemble des avis et propositions recueillis au sein d’un bilan de la concertation. Il affinera et précisera ensuite son projet en intégrant, dans la mesure du possible, les contributions. Le nouveau dossier de présentation du projet, issu de cette phase, constituera la base des discussions au moment de l’enquête publique. Celle-ci devrait se tenir en septembre 2022. Elle permettra de valider définitivement le projet auprès des publics concernés et de lancer la réalisation des aménagements retenus.


Les documents de la concertation

Les panneaux d’exposition : panneau 1panneau 2