50 ans le l'aéroport de Grenoble

50-ans-aeroport

A l’occasion du cinquantenaire de l’aéroport, Grenoble Alpes Isère, à St-Etienne-de-St Geoirs, le Département a annoncé son intention de se doter d’une agence pour renforcer l’attractivité du territoire.
50 ans après les Jeux Olympiques, le Département s’appuie sur cette infrastructure de transport clef pour développer l’attractivité de l’Isère


Célébration des 50 ans de l’aéroport en présence du monde économique

L’aéroport de Saint-Etienne-de-St-Geoirs a fêté ses 50 ans. Toutes les forces vives iséroises, soit près de 700 personnes, étaient présentes à cette occasion : chefs d’entreprises, cadres de grandes groupes, représentants d’administration, élus locaux, etc.

Créé en 1968, à l’occasion des Jeux Olympiques de Grenoble, l’aéroport s’est développé et modernisé dans le temps pour être aujourd’hui un pilier de l’action touristique et économique en Isère.

Preuve de cette très bonne santé, l’aéroport a enregistré un trafic passager de 346 000 personnes en 2017, en progression de 13% par rapport à 2016. La création d’une ligne Grenoble-Londres en 2017 sur la période estivale, et pérennisée pour 2018, contribue à cette hausse, en créant un nouveau marché estival au départ de l’Isère.

Pour Jean-Claude Peyrin, vice-président du Département en charge des transports « Nous avons développé jusqu’ici un aéroport qui faisait venir essentiellement des touristes en période hivernale. C’était un point d’arrivée. Nous allons maintenant en faire un point de départ pour les Isérois : c’est le cap donné avec la ligne Grenoble-Londres de la compagnie RyanAir reconduite en 2018, qui est le début d’un nouveau développement du terminal »


Une agence pour l’attractivité

Le Département souhaite qu’une seule agence agisse dans les domaines du développement touristique et de l’attractivité du territoire.
Les missions de la nouvelle agence sont de faire rayonner le département à 360°,  faire la promotion de la destination Isère tout en faisant connaître ses atouts sur le plan business.
Pour le président du Département, Jean-Pierre Barbier, « Les territoires se livrent une bataille féroce. Nous avons d’importants atouts en Isère et nous devons nous structurer pour progresser encore en attractivité. Auprès des touristes, des investisseurs, des étudiants, etc. Avec cette agence au champ élargi, nous aurons plus de capacité d’action, toujours au service de l’Isère.»

Chantal Carlioz, présidente d’Isère Tourisme, ajoute « Je me réjouis de la volonté du Département d’étendre les missions d’Isère Tourisme à la notion d’attractivité. Avec la marque Alpes Is(h)ere depuis plus d’un an désormais, nous vantons les mérites du territoire nationalement et internationalement. Nous avons déjà senti les premiers effets et ce n’est que le début ».

 

 

 

50-ans-aeroport-grenoble.jpg

L’aéroport en 10 dates

  • 1930 - terrain d’aviation militaire.
  • 1966 - le chantier de l’aéroport démarre.
  • 1968 - inauguration de l’aéroport pour les JO de Grenoble.
  • 1975 - agrandissement de la piste passant de 2000m à 3000m pour pouvoir accueillir les longs courriers de l’époque.
  • 1984 - l’aéroport s’engage sur le marché du charter ski et ouvre ses vols à l’international.
  • 2002 - le CG de l’Isère reçoit de l’Etat la mutation domaniale de la gestion domaniale de l’aéroport.
  • 2004 - 1er aéroport français privatisé et création de la SEAGI (Société d’Exploitation de l’Aéroport de Grenoble).
  • 2016 - l’aéroport change de nom et devient « Grenoble Alpes Isère » / Inauguration du terminal d’affaires.
  • 2017 - l’aéroport accueille pour la première fois une ligne low cost avec l’arrivée de Ryan Air et le vol Grenoble-Londres.
  • 2018 - l’aéroport célèbre ses 50 ans.

 

Retrouvez le communiqué de presse du 24 janvier 2018