PN27 - Suppression du passage à niveau à Brignoud - Concertation
Actualités 
PN27

Ouverture de la concertation publique, du 4 au 29 novembre 2019

 

 

Le projet 

La concertation

Pourquoi une concertation ?

Cette concertation a pour objectifs :

  • d’informer le public concerné à travers une présentation complète, accessible et transparente du projet ;
  • d’apporter des réponses aux interrogations ;
  • de permettre à chacun de s’exprimer et de formuler ses observations ou propositions.

À l’issue de cette phase de concertation, le Département de l’Isère et SNCF Réseau, partenaires du projet, établiront un bilan qui sera mis à disposition du public au printemps 2020. Les partenaires s’appuieront ensuite sur le bilan pour affiner le projet en vue de l’enquête publique qui doit se tenir en 2021.

 

Les modalités de concertation

 

En mairies de Villard-Bonnot et Froges

1 dossier de concertation présentant le projet, les registres de la concertation ainsi qu’une exposition. L’exposition est également présentée en gare de Brignoud.

 

En ligne

1 formulaire de contribution est en ligne en bas de cette page.

 

Lors des rencontres

1 réunion publique est programmée le mercredi 13 novembre, à 18h30, à la salle Désiré Granet à Villard-Bonnot (Brignoud).

2 permanences en mairie sont également organisées :

  • En mairie de Froges, le jeudi 7 novembre de 17h à 19h ;
  • En mairie de Villard-Bonnot, le mercredi 20 novembre de 17h à 19h.

 

LES DOCUMENTS DE LA CONCERTATION

Le dossier de concertation

L’affiche de la concertation

Le flyer d’annonce de la concertation

Les panneaux d’exposition / Panneau 1 - Panneau 2 - Panneau 3

 

LE CONTEXTE DU PROJET

 

Situé en milieu urbain, au croisement d’axes ferroviaire et routier structurants, le passage à niveau de Brignoud (PN n° 27) n’offre pas aujourd’hui un niveau de sécurité suffisant. Inscrit au programme de sécurisation national des passages à niveau depuis 2005, plusieurs études ont été menées pour le supprimer.

Le Département de l’Isère et SNCF Réseau portent la maîtrise d’ouvrage d’aménagements permettant à l’ensemble des usagers de franchir les voies ferrées et de circuler en toute sécurité.

 

pn27_visuel_situation-actuelle-projetee.jpg

 

LES AMÉNAGEMENTS PROPOSÉS

Le Département de l’Isère et SNCF Réseau, partenaires du projet, portent la maîtrise d’ouvrage, respectivement :

  • d’aménagements routiers pour permettre le franchissement de la voie ferrée et le rétablissement de la RD 10 ;
  • de cheminements « modes doux » permettant aux piétons (dont les personnes à mobilité réduite) et aux cyclistes d’accéder au futur passage souterrain réalisé dans le cadre du terminus de la gare ferroviaire de Brignoud.

Les aménagements routiers

Le projet routier consiste à réaliser :

  • une  voie nouvelle d’environ 600 mètres au nord de l’actuel passage à niveau :
  • un ouvrage d’art, le pont-route pour franchir  la voie ferrée ;
  • deux connexions permettant le raccordement au réseau routier existant,

    • à l’ouest, avec le réaménagement du giratoire actuel situé sur la RD 10 / RD 10a ;
    • à l’est, avec l’aménagement d’un carrefour en T sur la RD 10 (avenue Robert Huant).

 

pn27_visuel_projet-routier.jpg

 

Les aménagements en gare

Suite à la suppression du passage à niveau, SNCF Réseau prévoit de créer des cheminements pour les modes doux permettant de relier la RD 10 (avenue Robert Huant) au futur passage souterrain qui sera construit en gare de Brignoud.

Ces cheminements seront aménagés avec des rampes en pente douce réservées aux piétons et cyclistes et adaptées aux personnes à mobilité réduite. L’une sera installée à l’est des voies ferrées (côté Belledonne), l’autre à l’ouest des voies ferrées (côté Chartreuse).

pn27_visuel_projet-cheminements.jpg

 

Le calendrier prévisionnel

2018 :  études préalables

Mi-2019 à fin 2020 : études d’avant-projet et concertation du 4 au 29 novembre 2019

2021 : enquête d’utilité publique

Mi-2021 à mi-2022 : déclaration d’utilité publique, poursuite des études techniques

2022 – 2023 : réalisation des travaux

2024 : fermeture du passage à niveau et mise en service du contournement routier et des cheminements modes doux

 

Le coût du projet

Le montant estimatif du projet est de 20 millions d’euros HT.

Ce projet fait l’objet d’un financement partenarial des deux maîtres d’ouvrage, SNCF Réseau, le Département de l’Isère, ainsi que de la Région Auvergne Rhône-Alpes. De plus, le coût des études et des travaux du passage souterrain et des cheminements en gare est inclus pour moitié dans la convention de financement multipartite du projet « Sillon Alpin Sud phase 2 ».

Exprimez-vous sur le projet