RD1075 - Concertation publique
Actualités 

Aucune actualité pour le moment.

Le projet 

RETOUR SUR LA CONCERTATION

Grâce à votre participation aux différents temps d'échanges organisés pendant la concertation, le projet évolue pour tenir compte des spécificités et des besoins du territoire.

 

Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter les documents suivants :

 

 

Pour accéder aux documents de la concertation, cliquez sur les liens suivants :

 

 

LES PREMIÈRES OPÉRATIONS DE SÉCURISATION SONT LANCÉES

 

De septembre à décembre 2019, les opérations les plus urgentes et qui ne sont pas soumises aux procédures liées à l'enquête publique commencent.

 

Sur les communes de Saint-Michel-les-Portes et de Saint-Martin-de-Clelles, la chaussée va être abaissée pour atténuer l’effet de « bosse » et pour améliorer la visibilité des usagers.

 

Le carrefour existant entre la RD 1075 et la RD 252 au niveau de Monestier-du-Percy et de Saint-Maurice-en-Trièves va être modifié, avec la création d’une voie de tourne-à-gauche ainsi que le « redressement » et le « rehaussement » de la RD 252 pour améliorer la sécurité.

 

Dans le cadre de ces travaux, les accotements seront revêtus pour devenir des bandes cyclables.

 

Ces travaux sont réalisés sous circulation et le Département va mettre en place des alternats pour protéger le personnel de chantier et les usagers qui circulent dans les zones de travaux.

Pour connaître en temps réel vos conditions de circulation, nous vous invitons à consulter le site itinisere.fr

 

LE CONTEXTE DU PROJET

 

La RD 1075 entre le col du Fau et le col de la Croix-Haute relie les régions Auvergne – Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Irriguant les villages du Trièves, la RD 1075 est essentielle aux déplacements du quotidien. Avec plus de 14 000 véhicules par jour en haute saison, elle est également un itinéraire touristique très fréquenté. Or, compte tenu de sa configuration actuelle, elle présente une forte accidentologie avec deux accidents par mois en moyenne.

Acteur clé des déplacements routiers en Isère, le Département a décidé d’agir pour sécuriser et moderniser cet axe structurant en investissant 56 millions d’euros dans un projet de réalisation d’aménagements de sécurité entre le col du Fau et le col de la Croix-Haute.

 

Une volonté : sécuriser et fiabiliser la RD 1075

 

La RD 1075 joue un rôle essentiel pour la desserte locale du Trièves comme pour le transit.

Dans sa configuration actuelle, elle présente une forte accidentologie. Le Département souhaite donc agir rapidement pour sécuriser la voie et proposer un niveau de service et de qualité adapté.

 

Le projet d’aménagements porte sur les 32 km entre le Col du Fau et le Col de la Croix-Haute.

 

Cet itinéraire traverse 8 communes, réparties sur 3 secteurs d’intervention :

  • Au Nord : Roissard, Saint-Michel-les-Portes, Saint-Martin-de-Clelles ;
  • Au Centre : Clelles, Percy, Le Monestier-du-Percy ;
  • Au Sud : Saint-Maurice-en-Trièves, Lalley.

rd1075-3secteurs.jpg

 

LES OBJECTIFS DU PROJET SOUMIS À CONCERTATION

Avec ce projet, le Département souhaite apporter une réponse claire aux grands objectifs identifiés :

  • Améliorer fortement la sécurité, pour tous les usagers ;
  • Proposer un niveau de service adapté aux besoins des déplacements, locaux et de transit ;
  • Faire de cet axe un levier du développement économique et touristique du Trièves, grâce à la fiabilisation des temps de parcours et à la valorisation du patrimoine ;
  • Contribuer à une meilleure liaison entre Grenoble et Gap, Aix-en-Provence et l’est de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
     

LES PRINCIPAUX TYPES D’AMÉNAGEMENTS

Modifier les carrefours pour augmenter la visibilité aux intersections

  • Création d’une troisième voie pour l’insertion sécurisée des véhicules tournant à gauche ;
  • Mise à la perpendiculaire et à plat des voies qui se raccordent à la RD 1075.

rd1075-carrefour.jpg

 

Créer des créneaux de dépassement pour plus de sécurité

  • Ajout d’une troisième voie permettant un dépassement sécurisé.
     

    rd1075-creneau.jpg

 

LE CALENDRIER PRÉVISIONNEL

  • 2016 : présentation des principes d’aménagements aux élus,
  • 2017 : réalisation des études préliminaires, échanges techniques et approfondissements avec les élus locaux,
  • 2018 : lancement des études préalables nécessaires aux dossiers réglementaires,
  • 21 janvier au 22 février 2019 : concertation publique,
  • Courant 2019 : traitement des premières opérations anticipées (hors procédure d’utilité publique),
  • 2019-2020 : enquête d’utilité publique et enquête parcellaire,
  • 2020 : déclaration d’utilité publique,
  • Fin 2020 : engagement des travaux sur l’ensemble de l’axe,
  • Horizon 2030 : Finalisation de l’ensemble des aménagements,

LE COÛT DU PROJET

Le montant estimatif des travaux au stade des études préliminaires est de 56,9 millions d’euros TTC. Le Département de l’Isère est maître d’ouvrage du projet.