RD1075 Contournement de Chirens - Concertation publique
Actualités 

Aucune actualité pour le moment sur ce projet.

En savoir plus 

Contournement routier de Chirens (RD 1075)

La commune de Chirens est traversée par la RD1075, classée route d’intérêt régional, qui permet à la fois de relier le Nord du Voironnais à l’autoroute A48 par le diffuseur de Champfeuillet, et de rejoindre le Nord de l’Isère (direction Les-Abrets-en-Dauphiné). La circulation sur cet axe très fréquenté occasionne pour les habitants de nombreuses difficultés au quotidien, notamment en termes de sécurité, de nuisances sonores et de fluidité aux heures de pointe. 

Le projet de contournement de Chirens avait déjà fait l’objet d’une première concertation en 2013, laquelle avait confirmé son opportunité. Le Département a fait évoluer ce projet pour mieux tenir compte des besoins des habitants et des préoccupations environnementales en veillant à préserver la biodiversité et les milieux naturels.

Ce projet est à nouveau soumis à la concertation  publique  dans le cadre de la mise en compatibilité du Plan local d’Urbanise de la commune, d’une part, et d’autre part afin de recueillir vos avis sur l’évolution des aménagements ainsi envisagés. Cette concertation publique se tiendra du 14 mars au 8 avril.

Le Projet

 

Les objectifs

Validé par le Département de l’Isère, le scénario retenu par les habitants à l’issue de la concertation de 2013 répond à plusieurs objectifs :

  • améliorer la sécurité dans le centre-ville de Chirens ;
  • réduire les nuisances liées au trafic ;
  • fluidifier le trafic sur la RD 1075 en dissociant le trafic de transit du trafic local ; tout en préservant l’environnement et la biodiversité.

 

Les caractéristiques 

Le contournement de Chirens prendra   la forme d’une route bidirectionnelle à 2 x 1 voies sur 1 100 mètres linéaires.

Deux giratoires permettront  de raccorder le contournement à la RD 1075 actuelle. 

  • en direction de Voiron, le giratoire sera aménagé dans un espace non bâti, à environ 200 mètres en amont  du giratoire actuel situé sur la RD 50a en direction de Charavines. 
  • en direction des Abrets, la réalisation d'un giratoire est envisagé à environ 200 mètres à l’aval  de l’intersection de la RD 1075 avec le chemin de Clermont.

Dans le sens sud-nord, le contournement franchira le canal du Gayet avant de passer sous le chemin de Beaudiné par l’intermédiaire d’un passage inférieur. 

 

 

L’exigence environnementale

 

Le projet contournera la zone la plus densément urbanisée de Chirens en traversant le marais. La proximité d’une zone NATURA 2000 et d’une zone de captage des eaux a amené le Département à approfondir les études et à rencontrer des partenaires institutionnels et associatifs impliqués dans la gestion du site. La préoccupation du Département est en effet de réaliser un aménagement préservant le mieux possible le milieu écologique traversé.

 

 

Un viaduc pour protéger le marais

 

Pour traverser le marais, la construction d’un viaduc long de 200 mètres a été préférée à la réalisation d’une route  en remblais malgré le surcoût de 4,5 M€ HT.  Il sera équipé d’écrans de protection pour diminuer les nuisances sonores, limiter la pollution lumineuse des phares, éviter les jets de déchets dans le marais, etc.

 

Chiffres-clés

=> 200 mètres de long pour franchir toute la zone de marais au lieu des 150 mètres initialement prévus

=> 10,6 mètres de large, dont 2 voies de circulation de 3,25 mètres et 2 trottoirs de 1 mètre

 

 

Des merlons pour le confort acoustique et l’intégration paysagère

 

De chaque côté de la route, des merlons permettront de réduire le bruit de la circulation. Ces levées de terre paysagées permettront aussi la bonne intégration de la route dans le paysage local. Les plantations seront choisies pour s’adapter au site et pour faciliter leurs conditions d’entretien futur.

 

Des aménagements pour le passage de la petite faune

 

Pour faciliter le déplacement de la petite faune, notamment entre le marais (zone de reproduction et d’estivage) et les boisements (zone d’hivernage), des aménagements seront réalisés :

  • passage du chemin de Beaudiné au-dessus de la route plutôt qu’au-dessous ;
  • création de plusieurs passages sous la route réservés à la petite faune.

 

Le rétablissement de la zone humide

 

La suppression de 2 000 m² de zones humides occasionnée par le contournement sera compensée par la création et par la restauration de 5 367 m² de zones humides à proximité immédiate de l’opération, en particulier avec le reméandrage et la renaturation du canal du Gayet.

 

Réméandrage ?? .... Renaturation ??
Le reméandrage consiste à créer un nouveau tracé pour le canal.
La renaturation permettra de restaurer le bon état écologique et paysager de sites dégradés.

 

Le suivi hydrogéologique du projet

 

Le  suivi hydrogéologique réalisé depuis le démarrage des études  par un hydrogéologue agréé missionné par l’Agence Régionale de Santé (ARS) sera poursuivi pendant les travaux et quelques temps après la mise en service de l’aménagement.

 

Les modes actifs

 

La réalisation du contournement permettra d’apaiser et de réduire fortement la circulation automobile dans le centre-ville de Chirens, ce sera l’itinéraire privilégié pour les cyclistes, d’autant plus que les aménagements urbains prévus dans le cadre du réaménagement du cœur de village permettront de favoriser et sécuriser les modes actifs.

En complément, d’autres aménagements dédiés aux modes actifs sont en cours d’études sur le secteur par le Département en concertation avec les différents partenaires qui permettront de connecter Chirens aux itinéraires départementaux et régionaux.

 

Le calendrier prévisionnel

 

Le coût du projet

Le montant de l’opération (études et travaux) est estimé à 17 M€ HT.

 

La concertation

La réalisation du contournement de Chirens est soumise à concertation au titre de l’article L. 103-2 du Code de l’urbanisme. Le Département de l’Isère, maître d’ouvrage du projet, organise cette concertation à la fois pour mettre en compatibilité le plan local d'urbanisme (PLU), et pour informer le public sur les évolutions du projet afin de recueillir ses observations.

 

Quels objectifs ?

  • informer le public grâce à une présentation du projet complète, accessible et transparente ;
  • permettre à chacun de s’exprimer et de formuler ses observations ou propositions ;
  • apporter les réponses aux interrogations. 

 

Pour s’informer et contribuer, plusieurs solutions !

 

Le registre d'enquête publique est clos depuis le vendredi 8 avril 2022

  • sur place, le dossier et registres de concertation étaient disponibles en mairie et à la médiathèque de Chirens du 14 mars au 8 avril 2022,
  • en ligne, le dossier de concertation,
  • lors de la réunion publique* programmée le 21 mars, de 18h à 20h à la mairie de Chirens, salle Maurice-Rival,
  • lors de deux permanences les 15 et 29 mars, de 17h à 19h en mairie de Chirens qui permettaient des échanges individuels sur des cas particuliers et des questions spécifiques.

* Dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur et sous réserve de l’évolution de la situation liée à la crise sanitaire.
Retrouvez les informations actualisées relatives aux modalités d’organisation des réunions publiques sur www.isere.fr/les-projets/contournement-de-chirens

 

Et après ? 

 

La concertation constitue un préalable à l’enquête publique. À la suite de cette phase, le Département de l’Isère analysera l’ensemble des avis et propositions et rédigera un bilan de la concertation. Il affinera et précisera ensuite son projet en intégrant les contributions, dans la mesure du possible.

Le nouveau dossier de présentation du projet constituera la base des discussions au moment de l’enquête publique pour l’utilité publique du projet et l’autorisation environnementale.

L’enquête devrait se tenir courant 2023. Elle permettra de valider définitivement le projet auprès des publics concernés, de procéder aux acquisitions foncières et de lancer la réalisation des aménagements retenus après obtention des autorisations par les services de l’Etat.

 

Les documents de la concertation

 

Les panneaux d’exposition : panneau 1panneau 2 - panneau 3